30/04/2018 07:19 GMT+7 Email Print Like 0

Hô Chi Minh-Ville et la ville japonaise de Sakai coopèrent sur les ressources humaines

La ville de Sakai, dans la préfecture japonaise d’Osaka, souhaite établir une relation étroite et profonde avec Hô Chi Minh-Ville, a déclaré le 28 avril son maire Osami Takeyama.

Dans l’immédiat, Sakai est prête à accueillir des travailleurs et stagiaires de Hô Chi Minh-Ville dans des entreprises de Sakai, a-t-il fait savoir au vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm.

Lê Thanh Liêm a lui partagé avec son interlocuteur japonais la situation de développement socio-économique de la mégapole du Sud, et affirmé que sa ville était prête à favoriser des entreprises étrangères dont celles de Sakai à y mener durablement des affaires.

Les dirigeants de Hô Chi Minh-Ville se sont engagés à s’intéresser et à régler les entraves éventuelles que pourraient rencontrer les entreprises japonaises, et celles de Sakai en particulier, dans leurs activités sur place.

Impressionné des acquis socio-économiques de Sakai, Lê Thanh Liêm a demandé au maire Osami Takeyama de promouvoir la coopération d’amitié entre les deux villes, et entre Hô Chi Minh-Ville et la préfecture d’Osaka.

Pour sa part, le maire de Sakai a invité Hô Chi Minh-Ville à participer au festival du Vietnam organisé à Sakai en novembre prochain.

Il a aussi informé que ces derniers temps, le consulat du Vietnam à Sakai a déployé de nombreuses activités pour promouvoir la coopération bilatérale et contribuer à doubler en deux ans le nombre de Vietnamiens à Sakai, dont des ouvriers et stagiaires qualifiés venus de Hô Chi Minh-Ville.

Sakai est une grande ville ancienne de la banlieue d’Osaka, renommée pour ses produits mécaniques, sa tradition de production artisanale de tapis, de yukata (léger kimono d’été) et ses PME.-VNA/VI