01/06/2021 10:46 GMT+7 Email Print Like 0

Hô Chi Minh-Ville doit se préparer au pire scénario de COVID-19

Hô Chi Minh-Ville doit élaborer des plans pour le pire de la pandémie de COVID-19, tout en intensifiant ses efforts pour rechercher des sources de vaccins, a déclaré le 31 mai le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh.

 

Ho Chi Minh-Ville doit se preparer au pire scenario de COVID-19 hinh anh 1Photo : VNA

Lors d'une séance de travail avec des représentants du service municipal de la Santé, Truong Hoa Binh a déclaré qu'en dehors des groupes prioritaires, Hô Chi Minh-Ville devrait vacciner les ouvriers et ceux qui travaillent dans les zones industrielles, ainsi que les employés des installations de quarantaine désignées par l'État.

Le vice-Premier ministre dirigeant a demandé à la ville de continuer à protéger la santé des travailleurs médicaux en première ligne de la lutte contre le COVID-19 par le biais de la vaccination.

Le directeur adjoint du service de la Santé municipal Tang Chi Thuong a rapporté qu'au 31 mai, les hôpitaux locaux dispensaient des soins à 221 patients atteints de COVID-19.

Il y a un cas grave transféré de la province méridionale de Long An, a-t-il dit, ajoutant que les patients restants sont dans des conditions stables.

L'hôpital de campagne de Cu Chi traite 100 patients et met en quarantaine 1.200 autres de retour de l'étranger. Pendant ce temps, celui de Can Gio a admis 127 patients depuis le 6 mars.

Tang Chi Thuong a déclaré que la ville s'était préparée au scénario de 5.000 cas, avec plus de 1.900 lits de service, dont 200 lits de soins intensifs.

Plus tôt le même jour, Truong Hoa Binh a eu une séance de travail avec le commandement de la 7e zone militaire concernant la prévention et le contrôle du COVID-19, en particulier les questions relatives aux établissements de quarantaine concentrés sous sa direction.- VNA/VI