11/07/2021 10:51 GMT+7 Email Print Like 0

Ho Chi Minh-Ville consolide son bouclier anti-COVID-19

 Il faut préparer un scénario pour faire face à 1.600 cas/jour. Selon les prévisions, le nombre de contaminations au coronavirus pourrait grimper à 10.000 cas ces cinq prochains jours.

Ces informations ont été données lors d'une réunion en ligne avec Ho Chi Minh-Ville, présidée par le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, également chef du Comité national de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, tenue dans la matinée du 10 juillet.

Ho Chi Minh-Ville consolide son bouclier anti-COVID-19 hinh anh 2Toute la mégapole du Sud applique les mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 selon la directive No 16 pendant 15 jours, à partir de 0h00 le 9 juillet. Photo : VNA

 

Lors de la réunion, le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong, a dit que le Service de commandement de la prévention et du contrôle de la pandémie de la ville est en service permanent 24h/24 pour une réponse rapide à toute évolution de la situation. La mégapole du Sud prévoit d'ajouter 6.000 lits au service des traitements.

Durant la période de distanciation sociale selon la directive 16/CT-TTg à Ho Chi Minh-Ville, le ministère de la Santé et la ville se coordonneront étroitement dans le dépistage afin de détecter rapidement les cas positifs.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé à toute la mégapole du Sud d'appliquer strictement la distanciation sociale conformément à la directive 16/CT-TTg. En outre, il a souligné que Ho Chi Minh-Ville devait promouvoir sa créativité pour une réponse efficace au coronavirus.

Le vice-Premier ministre et les dirigeants de la mégapole du Sud ont convenu que durant la période de mise en œuvre de la distanciation sociale selon la directive 16/CT-TTg, la stratégie anti-pandémie devait être strictement appliquée pour une efficacité optimale. -VNA/VI