25/08/2019 11:31 GMT+7 Email Print Like 0

Ho Chi Minh-Ville cherche à renforcer la coopération intégrale avec des partenaires indonésiens

 Dans le cadre de son programme de travail en Indonésie du 21 au 24 août, une délégation de haut rang de Ho Chi Minh-Ville conduite par le secrétaire du Comité municipal du Parti Nguyen Thien Nhan, a rencontré des responsables de ministères, de secteurs et de jeunes entreprises de l'Indonésie pour discuter des possibilités de coopération dans divers domaines tels que la résilience au changement climatique, le traitement des inondations, le transport, les start-ups et l'innovation.

Lors de la séance de travail avec le ministre coordinateur des Affaires maritimes de l'Indonésie, Luhut Binsar Pandjaitan, le 23 août, Nguyen Thien Nhan a affirmé que cette visite avait pour but de concrétiser le programme d'action mettant en œuvre le partenariat stratégique Vietnam-Indonésie pour la période 2019-2023.

Pour approfondir les relations bilatérales, il a suggéré aux deux pays de co-organiser un forum de l'ASEAN sur le développement urbain durable. Le thème principal du forum se concentrera sur la réponse au changement climatique dans les grandes villes d'Asie du Sud-Est, le développement des transports dans les grandes villes et la coopération en matière de soutien aux petites entreprises.

Nguyen Thien Nhan a déclaré qu'il était nécessaire d'élargir la connectivité dans les transports aériens et maritimes afin de faciliter la coopération bilatérale dans le commerce et l'investissement.

Partageant la stratégie de développement de l'Indonésie, le ministre Pandjaitan a déclaré que son pays intensifiait le développement des ressources humaines, des infrastructures, de l'économie maritime et de la navigation.

Il a hautement apprécié les propositions du dirigeant de Ho Chi Minh-Ville, ajoutant que l'Indonésie était prête à coopérer avec la ville vietnamienne pour faire face aux défis auxquels les deux parties étaient confrontées, tels que le développement urbain, la lutte contre le changement climatique et le tourisme.

Le même jour, la délégation de Ho Chi Minh-Ville a rendu une visite de courtoisie au gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan.

Les deux parties ont discuté de questions d'intérêt commun telles que le développement économique, les start-up, la planification des transports, la prévention des inondations et la réponse au changement climatique. Ils ont également examiné la possibilité d'établir les relations de coopération entre Ho Chi Minh-Ville et Jakarta.

En outre, la délégation de Ho Chi Minh-Ville a eu une séance de travail avec Go-Jek, la start-up ayant la plus grande valeur en Indonésie (10 milliards de dollars). Cette société est présente au Vietnam depuis 2018 avec la marque GoViet.

Les 21 et 22 août, la délégation a rencontré des représentants du ministère indonésien de la Planification du Développement national, de l'Institut national de la résilience et de l'Université d'Indonésie. Elle a également visité le système de gestion et d'exploitation des transports publics de Jakarta et écouté des experts néerlandais partager le modèle de coopération entre l'Indonésie et les Pays-Bas dans le cadre d'un projet de digue anti-inondation à Jakarta.

Lors de cette visite, le Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville a organisé une conférence pour attirer les investissements indonésiens dans la ville.

Selon le vice-président du Comité populaire municipal Vo Van Hoan, l'Indonésie a investi dans 39 projets à Ho Chi Minh-Ville, d'une valeur de près de 30 millions de dollars, se classant au 34e rang parmi les 106 pays et territoires investissant dans la ville. Les échanges commerciaux entre la ville et l'Indonésie ont atteint 1,3 milliard de dollars en 2018 et 654 millions de dollars au cours des sept premiers mois de 2019.

Il s'est déclaré convaincu que Ho Chi Minh-Ville constituerait une destination d'investissement et d'affaires attrayante pour les entreprises et les investisseurs indonésiens, en particulier dans les domaines tels que hautes technologies, services et finance. -VNA/VI