09/05/2020 12:04 GMT+7 Email Print Like 0

Ho Chi Minh-Ville appelée à regagner sa position de pôle de croissance du pays

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé le 8 mai au matin une séance de travail par visioconférence entre la permanence du gouvernement et les dirigeants de Ho Chi Minh-Ville – centre économique national qui n’a toutefois enregistré au premier trimestre qu’une croissance de 1,03% en raison des difficultés causées par l’épidémie de coronavirus.

Selon un rapport présenté lors de la réunion par le Comité populaire municipal, Ho Chi Minh-Ville se concentre actuellement sur une double mission qui consiste à endiguer l’épidémie de coronavirus (COVID-19) et à rétablir les activités socio-économiques. Elle poursuit d’ici à la fin de l’année un plan d’assistance des entreprises, lequel a pour objectif de favoriser le maintien des activités économiques, de soutenir la réduction des coûts de production des entreprises et des coûts de la vie quotidienne des habitants, de promouvoir la modernisation des technologies dans les activités économiques, et d’aider les entreprises à se rétablir après l’épidémie de nouveau coronavirus SARS-CoV-2.

Lors de la réunion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré apprécier les réalisations de Ho Chi Minh-Ville dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus ainsi que ses modèles économiques performants. Il a également déclaré tenir en haute estime la volonté de Ho Chi Minh-Ville de s’efforcer d’atteindre une croissance de plus de 6% en 2020. Selon lui, si la mégapole du Sud atteint cet objectif, l’économie vietnamienne pourrait enregistrer cette année une croissance de près de 5% qui serait le niveau le plus élevé de la région d’Asie du Sud-Est.

Souhaitant que Ho Chi Minh-Ville redouble d’efforts dans le processus de développement socio-économique, Nguyen Xuan Phuc a réaffirmé le rôle particulièrement important de la mégapole du Sud dans l’économie nationale. Il lui a demandé d’assurer un développement à la hauteur de ses potentiels et avantages pendant les trois derniers trimestres 2020, de regagner sa position de pôle de croissance du pays.

Encourageant Ho Chi Minh-Ville à lutter contre la léthargie, le chef du gouvernement a également souligné le rôle particulièrement important du milieu des affaires.

« Chaque habitant de la ville, chaque entreprise est un soldat », a-t-il déclaré, souhaitant que les entreprises locales joignent leurs efforts pour faire face aux défis et surmonter les difficultés.

Le Premier ministre a en outre recommandé à Ho Chi Minh-Ville d’accélérer le décaissement des investissements publics. Indiquant que le rythme de la mégapole du Sud était inférieur à la moyenne nationale, il a souligné qu’il s’agissait d’une mission d’urgence, avant de demander aux autorités locales de prendre des mesures nécessaires pour assurer l’objectif fixé pour 2020.

En matière de bien-être social, Nguyen Xuan Phuc a demandé aux autorités locales de s’intéresser à l’assistance des personnes défavorisées et des chômeurs. Il n’a pas oublié de demander aux ministères et organes compétents d’assister Ho Chi Minh-Ville.

S’agissant des faiblesses de la mégapole du Sud, le Premier ministre a cité le recul de son indice de compétitivité provinciale (PCI), les embouteillages, la pollution, la situation de sécurité compliquée…

Pour les orientations futures et les missions dans les temps à venir, Nguyen Xuan Phuc a appelé Ho Chi Minh-Ville à devenir une ville moderne, intelligente et verte. Il lui a suggéré de s’intéresser davantage au développement des entreprises et des ressources humaines, de chercher à saisir les opportunités d’investissement à l’étranger, ainsi qu’à limiter la vente d’entreprises à l’étranger…

Soulignant l’importance de l’application des technologies de la 4e révolution industrielle dans la gestion publique, le Premier ministre a demandé aux autorités municipales d’avancer des mesures pour accélérer l’amélioration du climat des affaires et de l’investissement, ainsi que de la compétitivité locale. -VNA/VI