17/09/2017 09:41 GMT+7 Email Print Like 0

Hanoï souhaite des aides japonaises pour ses projets ferroviaires

"Hanoï souhaite bénéficier de l’aide japonaise pour ses projets de métro, dont les études de faisabilité pour la ligne de métro N°2", a affirmé le secrétaire du Comité municipal du Parti, Hoang Trung Hai, en recevant le 14 septembre le ministre japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, Seko Hiroshige. 


Selon Hoang Trung Hai, la capitale vietnamienne mettra en œuvre dix projets de lignes de métro d’un investissement total de 40 milliards de dollars. La ville cherchera à diversifier les moyens pour ces projets en mobilisant, entre autres, les aides publiques au développement (APD) et des capitaux du secteur privé. Hoang Trung Hai a souhaité que le Japon puisse accorder à Hanoï des prêts. Il a ensuite affirmé que la ville avait également besoin d’assistances dans la formation de personnel et dans la mise en œuvre de projets de partenariat public-privé (PPP). 

Hoang Trung Hai a enfin souhaité que le ministre Seko Hiroshige continue de soutenir le développement de la coopération entre Hanoï et le Japon, notamment dans l’économie. 

De son côté, le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyen Duc Chung, a souhaité que le Japon puisse accorder des prêts à la ville pour qu’elle puisse accélérer le projet de ligne de métro N°2 Nam Thang Long - Tran Hung Dao. 

Le ministre japonais a indiqué que sa visite au Vietnam avait pour objet de favoriser la mise en œuvre de conventions de coopération signées entre les deux pays. Il a réaffirmé la volonté du gouvernement japonais d’intensifier la coopération avec le Vietnam et, plus particulièrement, Hanoï, dans les domaines d’excellence du Japon tels que les infrastructures, la culture, l’environnement et le tourisme. -VNA /VI