06/09/2020 13:52 GMT+7 Email Print Like 0

Hanoï se prépare aux SEA Games 31

La ville hôtesse des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est, Hanoï, est déterminée à offrir aux délégations sportives étrangères les conditions d’accueil optimales.

Hanoi se prepare aux SEA Games 31 hinh anh 1La délégation sportive vietnamienne à la cérémonie d’ouverture des SEA Games 30 tenus fin 2019 aux Philippines.

Les 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31) auront lieu du 21 novembre au 2 décem-bre 2021 à Hanoï et dans dix villes et provinces du Nord : Bac Ninh, Bac Giang, Hai Duong, Hai Phong, Quang Ninh, Hà Nam, Nam Dinh, Ninh Binh, Hoà Binh et Vinh Phuc. La Fédération des Jeux d’Asie du Sud-Est (SEAGF) a décidé de mettre en compétition moins de 40 disciplines. Parmi les 36 compétitions inscrites au calendrier officiel, 24 se dérouleront dans les établissements d’activités physiques et sportives sous la gestion du Service de la culture et des sports de Hanoï. On peut compter le Stade de Hàng Dây, le Palais d’athlétisme, le Centre de tennis ou encore la Maison de compétition d’escrime de Hanoï.


Atouts de l’expérience

"Nous sommes déterminés à organiser avec succès les SEA Games 31", souligne Tô Van Dông, directeur adjoint du Service municipal de la culture et des sports. "La ville a réussi à organiser beaucoup d’événements sportifs internationaux. Elle possède aussi des ouvrages conçus spécialement pour cet événement comme le Palais omnisports et ses piscines aux normes internationales, qui permettent aux athlètes de se concentrer sur leur entraînement dans un environnement serein", partage-t-il.

Concernant les quatre nouvelles disciplines prévues au programme des SEA Games 31, la capitale continue de s’équiper en infrastructures. Elle met tout en œuvre pour que les sportifs puissent participer aux jeux dans les meilleures conditions.

Hanoi se prepare aux SEA Games 31 hinh anh 2Hanoï est déterminée à organiser avec succès les SEA Games 31.

Dès que Hanoï a été désignée ville hôtesse par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le Comité populaire municipal a demandé aux services et organes concernés d’établir un plan détaillé d’organisation des événements, tout en procédant à la rénovation et la modernisation de plusieurs stades et gymnases pour qu’ils puissent répondre aux demandes de la SEAGF.

"La capitale octroiera une partie de son budget à la remise en état de huit bâtiments relevant du Centre d’entraînement et de compétition sportive de Hanoï", précise Tô Van Dông. En effet, le Palais d’athlétisme en intérieur, quel-ques piscines, le Stade de Hà Dông et des lieux destinés aux compétitions de judo, d’escrime, d’haltérophile… feront l’objet de cette rénovation.

En particulier, Hanoï compte restaurer le complexe sportif national de My Dinh. Avec un investissement prévisionnel de 150 milliards de dôngs, cet ouvrage sera la principale structure des SEA Games 31. La compagnie chargée des travaux de rénovation a invité les experts de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (AIFA) à inspecter, mesurer et certifier que ses pistes d’athlétisme sont éligibles pour les compétitions internationales.

En parallèle à la restauration des infrastructures, la capitale encourage les associations et organismes à parrainer ou investir dans le sport. Elle multiplie les échanges et renforce les formes de coopération, afin de solliciter davantage d’assistances financière et technique au service du développement du sport.

Trois stades accueilleront le football masculin

Deux stades à Hanoï et un autre situé dans la province de Nam Dinh ont été choisis pour accueillir les matchs de football masculin lors des SEA Games 31. Concrètement, les matchs du Onze vietnamien, les demi-finales et la finale se dérouleront dans le Stade national de My Dinh. Les autres matchs seront disputés aux Stades de Hàng Dây et Thiên Truong à Nam Dinh. Ce dernier a été choisi en raison de sa capacité d’accueil de 20.000 spectateurs et de son excellente pelouse. De plus, il est relativement proche de Hanoï, à environ 75 minutes en voiture.

Le Stade de Câm Pha dans la province de Quang Ninh sera réservé aux matchs des équipes féminines. Cependant, il doit être remis en état pour répondre aux normes internationales.

Les matchs de futsal (foot en salle) seront organisés dans le Complexe sportif de la province de Hà Nam. Il est en cours de rénovation et les travaux sont supervisés par les organisateurs des SEA Games 31 pour garantir leur rapidité et leur qualité.

Les SEA Games sont une compétition multisports organisée tous les deux ans dans la région Asie du Sud-Est. Lors de la dernière édition de ces jeux, la délégation vietnamienne avait remporté 98 médailles d’or, soit 33 de plus que l’objectif fixé. Parmi 33 disciplines olympiques (231 épreuves), le pays avait raflé 56 fois l’or, passant même devant les Philippines et la Thaïlande, avec 12 médailles de plus. Le Vietnam s’était hissé à la deuxième place du classement final par nations, derrière les Philippines, le pays hôte.-CVN/VNA/VI