13/04/2020 11:00 GMT+7 Email Print Like 0

Hanoï lance un hackathon pour lutter contre le coronavirus

Un hackathon en ligne a été lancé par l'antenne à Hanoï de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’organisation AngelHack, pour rechercher des idées innovantes de lutte contre la pandémie de COVID-19.

Intitulé «Hack Covy 2020», le concours, qui aura lieu du 24 au 26 avril, encourage des solutions technologiques dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l’environnement, de l'administration et de l'économie/l’emploi correspondant à six des 15 Objectifs de Développement durable du PNUD.

Le comité d’organisation établira des canaux de communication en ligne, avec la participation de nombreux experts, offrant aux candidats la possibilité de participer à des discussions, des activités de team-building, des épreuves, et d’accéder à des technologies avancées.

Les trois équipes gagnantes recevront une aide de 2.000 dollars pour développer leurs projets et la possibilité de participer au programme de start-up HACKcelerator de l’organisation AngelHack, d’une valeur de 25.000 dollars.

Les équipes dans le top 10 du concours seront enregistrées sur la plateforme d’appel de fonds https://jong.ventures afin d'accéder à des fonds de capital-risque tels que VinaCapital Ventures.

Le mot hackathon vient de la contraction des mots « hacker » et « marathon » et consiste en une compétition d’innovation. Originellement créé pour rassembler des développeurs, il peut aujourd’hui prendre différentes formes car il s’adapte à tous les contextes : petites et grandes entreprises, tout type de thématiques, tout type de compétences, etc. -VNA/VI