20/09/2020 18:07 GMT+7 Email Print Like 0

Hanoï cherche à ramener ses pertes d'électricité à moins de 4% d'ici 2025

 Hanoï cherche à réduire sa consommation totale d'énergie de 5 à 7% et de ramener ses pertes d'électricité à moins de 4% d'ici 2025, selon le Service municipal de l'Industrie et du Commerce.

Tels sont les objectifs visés par Hanoï en application du Programme national sur l'efficience énergétique (VNEEP - Vietnam National Energy Efficiency Programme), qui sera mis en œuvre dans la capitale en utilisant 130 milliards de dôngs (près de 5,6 millions dollars) du budget local.

Le Service municipal de l'Industrie et du Commerce a déclaré que Hanoï avait déjà pris les devants dans la mise en œuvre du VNEEP, comme le montrent ses activités Earth Hour, son soutien aux entreprises pour améliorer l'efficacité énergétique afin de stimuler la compétitivité des produits, et sa promotion des efforts d'économie d'énergie dans les transports, les services et les activités quotidiennes.

Pour réduire les pertes d'électricité, la ville vise à ce que, d'ici 2025, toutes les principales entreprises de transport aient mis en œuvre des programmes sur la conduite économe en carburant à l’intention de leurs travailleurs et appliqué des solutions techniques pour économiser l'énergie dans l'utilisation des véhicules.

La ville s'attend à ce que toutes les entreprises des parcs et grappes industriels locaux, ainsi que 80% des installations industrielles rurales et des villages artisanaux, aient accès à des solutions d'efficacité énergétique et en appliquent. Tous les grands consommateurs d'énergie devraient également utiliser des systèmes de gestion de l'énergie normalisés.

Hanoï s'efforce également d'assurer la conformité des nouvelles constructions aux normes techniques nationales d'efficacité énergétique dans les bâtiments, a indiqué le Service.

Il a ajouté que la capitale visait 330 établissements et constructions reconnus comme ayant une énergie «verte» et une efficacité énergétique d'ici 2025, et au moins deux ou trois constructions dites «vertes» et économes en énergie au niveau national chaque année.

En mettant en œuvre le VNEEP, Hanoï cherche également à réduire la consommation d'énergie par l’industrie par rapport à la période 2016-2020.

En particulier, la ville prévoit de diminuer la consommation d'énergie dans le l'industrie de fabrication de textiles et de vêtements d'au moins 5%, dans l'industrie de production d'alcool et d'autres boissons de 3 à 6,88%, dans l'industrie papetière de 8 à 15,8%, dans l'industrie chimique d’au moins 7% et dans l'industrie de production de matières plastiques de 18 à 22,46%.

Hanoï espère en outre que 60% des écoles locales enseigneront aux élèves l'efficacité énergétique d'ici 2025.

Le Service municipal de l'Industrie et du Commerce a affirmé que pour encourager les organisations locales, les entreprises et les citoyens à utiliser efficacement l'énergie, depuis le début de cette année, les autorités appelaient aux pratiques d'économie d'énergie, à la participation à la campagne Earth Hour, au remplacement des lampes au tungstène par des ampoules LED et à l'installation de panneaux solaires sur les toits.

Les organes compétents ont envoyé des SMS avec des conseils sur l'économie d'électricité à 100.000 ménages à forte consommation en mai, lorsque de fortes vagues de chaleur ont été enregistrées, et estiment que des solutions d'efficacité énergétique doivent être mises en œuvre de manière synchrone dans toute la ville pour obtenir des résultats pratiques.

Le VNEEP compte réduire la consommation d'énergie de 5 à 7% entre 2019 et 2025 et de 8 à 10% pendant la période 2019-2030, soit environ 60 tonnes d'équivalent pétrole.

D'ici 2025, le programme vise à réduire les pertes d'électricité à moins de 6,5% et à diminuer la consommation d'énergie moyenne par l’industrie par rapport à la période 2015-2018.

Il garantira que 70% des parcs industriels et 50% des grappes industrielles appliqueront des solutions pour utiliser l'énergie de manière économique et efficace; que tous les principaux utilisateurs d'énergie appliqueront des systèmes de gestion de l'énergie normalisés; et que toutes les principales entreprises de transport dispenseront des cours pour améliorer les compétences des travailleurs en termes d’économie d’énergie.

De 2006 à 2015, le VNEEP a aidé le Vietnam à économiser plus de 15 tonnes d'équivalent pétrole d'énergie et à diminuer la consommation totale d'énergie à l'échelle nationale de 3,4% et de 5,65%, respectivement, en 2006-2010 et 2011-2015. Le pays a économisé plus de 9 milliards de kWh d'électricité en moyenne chaque année, soit l'équivalent de 15 billions de dôngs. -VNA/VI