07/05/2016 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

GCF : les entreprises aséaniennes appelées à s'intéresser davantage aux enfants

 Le Forum mondial des enfants (Global Child Forum-GCF) a eu lieu le 5 mai à Kuala Lumpur en Malaisie, pour souligner les droits de l'enfant et ​l'importance de la participation des entreprises de l'ASEAN en la matière.


L'événement a ​réuni 250 délégués des dix pays de l'ASEAN, des représentants de plusieurs organisations mondiales comme UNICEF, Plan International...


Dans son discours d'ouverture, le roi Carl XVI de Suède, président d'honneur du GCF, a souligné le respect des droits de l'enfant dans le monde, dont en ASEAN, et le rôle spécial des entreprises en la matière.


Le secrétaire général de l'ASEAN Le Luong Minh a tenu en haute estime l'attention du GCF aux enfants de l'ASEAN, avant de souligner que ce forum était une bonne opportunité pour partager des expériences dans la protection et la garantie des droits de l'enfant entre gouvernements, entreprises et organisations sociales.


Les débats ont porté sur les droits de l'enfant et le commerce durable au sein de l'ASEAN, la protection de l'enfant dans l'ère numérique, la protection des droits de l'enfant en matière de circulation et de tourisme, l'atlas sur les droits de l'enfant et les entreprises.


Le GCF pousse les entreprises de l'ASEAN à privilégier la garantie des droits de l'enfant dans le cadre de leur administration. Selon le GCF, l'ASEAN, qui n'atteint que 2,1 points sur 9 en la matière, s'oriente vers la ​poursuite d'un objectif de 5 points ​dans les cinq années à venir.


Pour rappel, le Forum mondial des enfants a été lancé en 2009 par le roi Carl XVI et la reine Silvia de Suède. -VNA/VI