24/05/2019 11:02 GMT+7 Email Print Like 0

Garantir suffisammment d’eau potable pour la population de Hô Chi Minh-Ville

 La demande en eau des habitants de la mégapole du Sud n’a jamais été aussi forte, notamment dans les zones à taux d'urbanisation élevé tels que les districts de Nha Bè, Binh Chanh, le 9e arrondissement... Avec une capacité quotidienne d'environ 1,8 million de m3, la Compagnie générale d’approvisionnement en eau Saigon (Sawaco) réfléchit à des mesures pour répondre aux besoins croissants.

Pendant la saison sèche 2019, la consommation d’eau à Hô Chi Minh-Ville a augmenté d'environ 10%. L'une des tâches essentielles du secteur a été d’assurer un approvisionnement continu pour la population, même lors des périodes de canicule où la demande augmente fortement. Cette année, l’objectif est de maintenir un approvisionnement pour 100% des habitants de la ville.

La garantie de la qualité est aussi une des priorités. Dès le début de la saison sèche, le service des eaux a évalué la qualité des ressources hydriques brutes de la ville, afin de pouvoir réagir à temps avec des mesures appropriées.

Dans le contexte de changement climatique qui se traduit par  des phénomènes météorologiques extrêmes affectant la production et la qualité de l'eau, le conseil d'administration de Sawaco a demandé aux unités et branches concernées d’élaborer des plans, en particulier pour faire face aux incidents majeurs susceptibles d’entraîner un manque d’eau à grande échelle.

Pour cette saison sèche 2019, l’usine de production d’eau potable de Tân Phu a dû diminuer l’exploitation des eaux souterraines conformément au plan de protection des ressources hydriques de la ville.

D’autres usines de la ville ont augmenté leur capacité d'approvisionnement afin de répondre aux besoins. Les usines de production d’eau ont élaboré des plans et mis en œuvre des mesures spécifiques pour réguler et garantir la pression et le débit de l’eau du robinet dans toutes les zones de la ville, en particulier en aval. 
 
L’usine d’approvisionnement en eau potable de Sawaco. Photo : CVN


Sawaco s’est engagée à approvisionner en eau tous les habitants de la ville, même en cas de fortes chaleurs. En 2018, sa production totale atteignait plus de 683 millions de m3, couvrant ainsi près de 99,7% des familles, avec une consommation totale de près de 524 millions de m3. Le taux de perte était descendu à 23,31%, un taux jamais enregistré jusqu’à maintenant.

Avec un capital total d'investissement de près de 2.867 milliards de dôngs en 2019, Sawaco relèvera les  capacités des usines de Thu Duc 3 et Tan Hiep 2 à 300.000 m3/jour chacune. Ainsi, la capacité totale d'alimentation atteindra 1.880.000 m3/jour, permettant de satisfaire 100% des ménages. En outre, Sawaco s’efforcera de réduire le taux de pertes d’eau à moins de 21,8%.

Selon Duong Hông Phuong, responsable en chef des affaires administratives de Sawaco, "pour mieux gérer et exploiter le système d'approvisionnement en eau, d’ici 2025, Sawaco appliquera des technologies de pointe pour assurer une qualité  stable, construira de nouvelles installations de contrôle de la qualité et de la pression de l’eau".

Récemment, le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a demandé aux services concernés, surtout celui des transports et des communications, de se coordonner avec Sawaco pour perfectionner le plus tôt possible le plan d’approvisionnement d’ici 2025.

L’approvisionnement en eau potable des banlieusards est considéré comme l’une des   tâches les plus importantes de la mégapole du Sud.-CVN/VNA/VI