13/04/2020 11:00 GMT+7 Email Print Like 0

Fête des éléphants au Tây Nguyên

En se rendant dans les hauts plateaux du Centre (Tây Nguyên) au 3e mois lunaire, vous aurez l’occasion non seulement de humer le parfum des fleurs de caféier, d’écouter le pépiement des oiseaux dans les forêts, mais aussi peut-être de faire l’expérience de la Fête des éléphants du village de Dôn (province de Dak Lak).

Cette manifestation comprend une course et un match de football entre pachydermes, à la suite desquels est organisée une cérémonie de prière pour leur santé. L’occasion pour les habitants de l’ethnie M’nông d’exprimer leur reconnaissance envers ces mammifères étroitement liés à leur quotidien.

Et aussi de remercier le yang (Ciel), les divinités (Génies des montagnes, des fleuves et des éléphants) et les ancêtres de leur protection, ainsi que de souhaiter chance, bonheur et prospérité aux familles éleveuses.

Le culte de santé pour les éléphants est une coutume ancestrale à Dak Lak. Un trait caractéristique qui attire au village de Dôn des visiteurs curieux de découvrir cette culture unique afin de mieux comprendre son rôle dans la vie de tous les jours.

Selon le vice-président du Comité populaire provincial Vo Van Canh, la Fête des éléphants du village de Dôn revêt un rôle important pour promouvoir la culture et l’écotourisme de Dak Lak, ainsi que les valeurs traditionnelles des ethnies du Tây Nguyên en général. Un événement qui permet aussi d’attirer les investisseurs dans le secteur touristique, contribuant au développement socio-économique de la localité. -CVN/VNA/VI