04/02/2017 14:19 GMT+7 Email Print Like 0

Festival de Yen Tu, une destination touristique et spirituelle

Le Festival de Yen Tu, qui se déroule sur le Mont Yen Tu, dans la province de Quang Ninh, du 10e jour du premier mois lunaire à la fin du troisième mois lunaire, est devenu un festival printanier d`importance.

Culminant à 1.068 mètres d'altitude, le Mont  Yen Tu a des noms différents dont Tuong Son (montagne d'éléphant), Bach Van (nuage blanc), Phu Van Son (nuage flottant) et Linh Son (montagne sainte).

Au XIIIe siècle, le Roi-Bouddha Tran Nhan Tong (1258-1308), troisième roi de la dynastie des Tran (1225-1400),  abdiqua à l'âge de 35 ans et passa le reste de sa vie à Yen Tu, pratiquant le bouddhisme. À la fin de la dynastie des Ly (1009-1225) et au début de celle des Tran, Yen Tu était un lieu de culte bouddhiste pour de nombreux moines comme Hien Quang, Vien Chung, Dai Dang, Tieu Dao et Hue Tue.

Quand Tran Nhan Tong y a pratiqué le bouddhisme,  a fondé la première école vietnamienne de bouddhisme appelée "Thien Tong", le bouddhisme zen du Vietnam, transformant la région en capitale du bouddhisme vietnamien.

En près de 1000 ans, des centaines de pagodes et de sanctuaires ont été construits sur la montagne. Yen Tu abrite aussi une faune et une flore variées. En raison de sa valeur tant historique, culturelle que naturelle Yen Tu a été reconnu  site national spécial en septembre 2012. Il a également été choisi comme l'une des 10 destinations spirituelles les plus populaires au Vietnam par l'Organisation des Records du Vietnam.

L'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a inclus Yen Tu dans sa liste des sites candidats au titre de patrimoine mondial. -CPV/VNA/VI