28/09/2019 14:48 GMT+7 Email Print Like 0

Festival de don ca tài tu 2019 à Kiên Giang

Le Festival du "Don ca tai tu" 2019 (chant des amateurs) de la province de Kiên Giang (Sud) a eu lieu du 23 au 25 septembre dans la ville de Rach Gia.

L'événement, qui a réuni près de 200 artistes de 14 clubs du "Don ca tai tu" de cette province, vise à mettre en œuvre le projet "Préserver et promouvoir la valeur artistique du chant des amateurs de Kien Giang pour la période 2018-2020", approuvé par le Comité populaire provincial.

Ce festival a créé un environnement d'échange entre les artistes, contribuant à la préservation et à la valorisation de ce patrimoine culturel immatériel de l'Humanité.

Le Comité d’organisation du Festival du "Don ca tài tu" 2019 de Kiên Giang ont décerné 20 prix A, 23 prix B et 23 prix C aux performances excellentes.

Le "Don ca tai tu", qui a pour origine la "nha nhac" (musique de la Cour) et la culture populaire, est né à la fin du 19e siècle. Auparavant, on interprétait le "don ca tai tu" avec quatre instruments de musique que sont la viole à deux cordes (dan co), la cithare à 16 cordes (dan tranh), le monocorde (doc huyen cam), ainsi que les luths à caisse ronde et à deux cordes (dan kim).

La musique et les chansons expriment le mode de vie et de travail dans les rizières et rivières de cette région du delta du Mékong. Interprétées à l'occasion de nombreux événements tels que festivals, célébrations et rituels d'anniversaires de décès, elles sont profondément liées à d'autres coutumes et pratiques culturelles, aux traditions orales...

Le "Don ca tai tu" du Nam Bo a été classé en décembre 2013 par l'UNESCO dans la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité. -VNA/VI