09/11/2020 11:53 GMT+7 Email Print Like 0

Exposition de peinture « ASEAN et automne à Hanoï »

Quleque 26 peintures tirant leur inspiration de l'automne à Hanoï et de plusieurs patrimoines culturels et religieux de l'ASEAN, sont présentées lors d'une exposition qui s'est ouverte le 6 novembre dans la capitale vietnamienne, au Centre de l’Information et de la Culture de l’arrondissement de Hoan Kiem.

L'événement fait partie des activités organisées à l'occasion du 37e Sommet de l'ASEAN et des événements connexes qui sont prévus en ligne du 12 au 15 novembre.

Selon Vu Ho, chef du Département de l'ASEAN du ministère vietnamien des Affaires étrangères, l'exposition reflète une intersection entre les cultures des pays membres du bloc régional. La compréhension mutuelle et le processus de découverte des caractéristiques uniques des nations contribueront à l’édification d'une Communauté de l'ASEAN de paix, de stabilité, de prospérité et de développement, a-t-il souligné.

Le Vietnam et les autres pays connaissent un monde plein de défis, en particulier ceux de la pandémie de COVID-19, a déclaré le responsable, ajoutant que l'exposition devrait renforcer la confiance et l'espoir d'une vie meilleure pour la Communauté de l'ASEAN, y compris le Vietnam.

Les peintures donnent un aperçu sur Hanoï en automne - la plus belle saison de l'année pour la capitale vietnamienne - avec un doux soleil, des feuilles jaunes et de petites mais charmantes ruelles.

Avec divers matériaux et points de vue, les artistes présentent également des patrimoines de différents pays de l'ASEAN tels que le complexe touristique de Trang An au Vietnam et la mosquée Baiturrahman en Indonésie.

 
<a class="photo" data-cke-saved-href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/tmuibh/2020_11_09/vnp_hohoankiem3_5_of_26.jpg" href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/tmuibh/2020_11_09/vnp_hohoankiem3_5_of_26.jpg" data-desc="Lac de l" Épée="" restituée="" au="" coeur="" de="" hanoï.="" photo:="" vna'="" data-index="1" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(19, 63, 106); transition: all 0.2s ease-out 0s; display: inline; font-size: 1.6rem; line-height: 2.6rem;">Exposition de peinture « ASEAN et automne a Hanoi » hinh anh 2Lac de l'Épée restituée au coeur de Hanoï. Photo: VNA

C’est en automne que Hanoï est la plus poétique. Les éléments s’accordent pour offrir à la capitale les meilleures conditions et ainsi la révéler sous son plus beau jour : fini la pluie, les températures sont clémentes, le soleil se montre généreux et agréable même à son zénith, tandis que les feuilles changent de couleur.

Entre la chaleur de l’été et le froid de l’hiver, chaque Hanoïen sait apprécier la fraicheur de l’automne qui commence en septembre et se termine fin novembre. Et chacun sait savourer le parfum si atypique de la fleur de lait (hoa sua) qui marque le début de la saison des feuilles mortes. Ces fleurs proviennent de l’Alstonia scholaris, dont les arbres plantés un peu partout dans la ville embaument surtout les rues Nguyên Du, Quang Trung, Trân Hung Dao, Bà Triêu ou Thanh Niên, au grand plaisir des habitants du quartier et des passants...

«Les fleurs d’alstonia participent au charme de l’automne hanoïen. Leur odeur forte et âcre est vraiment différente des autres fragrances florales qui embaument la capitale». L’automne à Hanoi est un véritable enchantement olfactif et un régal pour les yeux et les papilles.

Ne soyez pas surpris si votre cœur se met à battre plus fort, c’est sans doute le soleil doré de l’automne qui inonde de sa lumière douce les vieux bâtiments, les rues et les arbres de Hanoï.

L’automne, c’est la saison des fleurs et des fruits. Les vélos des vendeurs ambulants sont chargés de magnifiques bouquets de fleurs multicolores et les palanches débordent de fruits. La douceur du climat automnal séduit les Hanoiens et les visiteurs étrangers. 

L’automne, c’est aussi un registre culinaire varié. Parmi les spécialités, il y a le  côm, du riz jeune gluant pilé. Il s’achète chez les marchands ambulants ou dans le village Vong, situé dans l’arrondissement de Câu Giây, à Hanoi.

C’est dans le village de Vong, dans l’arrondissement de Câu Giây que le « côm » est le meilleur. Ce cadeau prisé des Hanoïens est vendu dans tous les coins de la capitale et peut être consommé tout simplement grillé ou bien transformé en divers plats populaires.

L’automne est un régal pour tous ceux qui vivent à Hanoï. Et à cette époque-ci, les Hanoïens qui vivent  loin de la capitale se souviennent avec nostalgie de leur ville natale et sentent bien souvent l’appel pressant du retour à la maison. -VNA/VI