21/12/2018 14:40 GMT+7 Email Print Like 0

Exposition "Balade nostalgique au cœur de Hanoï"

Thang Long d’antan ou Hanoï d’aujourd’hui demeure le centre politique, économique, culturel et éducatif du Vietnam, le symbole des valeurs culturelles de la nation et une fierté pour chaque Vietnamien.
La Direction d’État des archives et l’ambassade de France au Vietnam organisent dans la capitale, du 6 septembre au 31 décembre 2018, l’exposition "Balade nostalgique au cœur de Hanoï", qui donne un aperçu complet sur l’histoire, la culture, la terre et les habitants de Thang Long - Hanoï entre le début du XIXe siècle et le milieu du XXe. Cet événement a lieu au Centre des archives nationales N°I (18, rue Vu Pham Ham).

La riche collection de 130 documents, photos, cartes et dessins… retrace la vie quotidienne, culturelle et religieuse des Hanoïens, l’espace du Vieux quartier encore marqué par ses "36 rues et corporations" d’autrefois,  la citadelle à l’envergure et l’architecture très originale, le Temple de la Littérature - la plus ancienne université du Vietnam -, le lac de l’Ouest et ses vestiges historiques, le lac de l’Épée restituée avec le pont Thê Huc, la tour de la Tortue, le temple Ngoc Son, de beaux édifices datant de l’époque coloniale…

Beaucoup de visiteurs, qu’ils soient Vietnamiens ou étrangers, ont été émus, notamment ceux qui sont attachés à Hanoï, à son dédale de rues, à sa vie éblouissante. L’exposition, qui comprend des photos noir et blanc remplies d’émotion et des vidéos, aide le public à découvrir ou se souvenir de Thang Long d’antan, et à mieux connaître et comprendre le Hanoi d’aujourd’hui.   


A l’occasion du 45e  anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la France, la Direction
d'État des Archives et l’ambassade de France au Vietnam ont conjointement organisé l’exposition "Balade nostalgique
au cœur de Hanoï". 



Dang Thanh Tùng, chef de la Direction d’État des Archives, et l’ambassadeur de France au Vietnam Bertrand Lortholary, inaugurent l’exposition.


L’espace d’exposition est décoré dans un style moderne avec une centaine de photos et d’objets


Le public peut découvrir des documents précieux relatifs à Thang Long.


Les organisateurs de l’exposition  espèrent que le public aura un aperçu complet de l’histoire, de la culture et des habitants
de Thang Long entre le début du XIXe siècle et le milieu du XXe.



Les objets et les documents exposés  sont disposés de manière scientifique et magnifique


De nombreux documents anciens sont présentés pour la première fois au public.


D’anciennes photos de la capitale


Des objets originaux sont dévoilés au public.


Des visiteurs à l’exposition.

Mme Nguyen Thu Hoai, vice-directrice du Centre des archives nationales N°I, a souligné: « afin de protéger ces précieux documents, seules des reproductions sont présentées ici. La plupart des originaux sont conservés au Centre des archives nationales N°1 relevant de la Direction d’État des archives ».

L'exposition s’articule autour de trois thèmes: « De la concession aux quartiers français » ; « Le vénérable quartier des échoppes », et « La citadelle de Hanoï et ses abords ». Chaque thème est illustré d’images, de photos et d’objets. Pour le quartier français, sont exposés le plan de la ville, des photos du Grand Théâtre construit sous la domination française... Pour le vénérable quartier des échoppes, le public peut admirer des photos de vendeuses de fleurs, des cyclo-pousse en nature et des photos sur la vie quotidienne des Hanoïens sous la domination française comme le marché, la gare, la citadelle, le pont The Huc, la poste centrale…

Le prof.-docteur ès sciences historiques Nguyen Van Tham a déclaré que « l’exposition retraçait non seulement tout le développement de la capitale millénaire, mais encore reflétait les contributions de nombreuses générations à son édification ».

M. Tran Huu Quang, vice-président permanent et secrétaire général de l’Association des anciens élèves du lycée Albert Sarraut (aujourd’hui lycée Tran Phu), un des lycées les plus renommés en Indochine, fondé en 1919 et dissous en 1965, et qui a formé nombre de personnalités célèbres dans l’histoire de l’Indochine, a été ému en visitant cette exposition, où il a pu revoir son ancienne école, d’anciennes rues, des maisons et des paysages de la ville d'autrefois.

De nombreux Vietnamiens et étrangers ont visité l’exposition pour mieux comprendre l’histoire, la culture et l’architecture de la capitale. Une fierté pour les Hanoïens et pour tout le peuple du Vietnam en général, et une motivation supplémentaire pour préserver et valoriser ce riche patrimoine ainsi que de s’efforcer d’édifier une capitale encore plus prospère, plus belle, plus civilisée et plus moderne./.
 
Texte : Bich Van   -   Photo : Viet Cuong
Articles Déjà publiés