19/03/2018 09:20 GMT+7 Email Print Like 0

Exploiter les potentiels de coopération entre l’Inde et ses voisins à l'Est

Les potentiels de coopération entre les pays membres de l’ASEAN et les Etats de l’Est et du Nord-Est de l’Inde sont énormes, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam en Inde, Ton Sinh Thanh, lors d’un colloque intitulé "East meets East" (l’Est rencontre l’Est) tenu du 16 au 18 mars dans la ville de Bhubaneswar, Etat indien de l'Odisha. 


Ces potentiels sont nourris par les positions géographiques favorables, les bonnes relations traditionnelles, les similitudes culturelles et la détermination de l'Inde et de l'ASEAN de renforcer leur coopération économique, a-t-il estimé. 

Ton Sinh Thanh a apprécié l’initiative de la fondation internationale Kalinga d’organiser ce colloque à un moment significatif, où l’Inde accélère la mise en œuvre de sa politique "Agir vers l’Est" (Act East) et promeut la coopération économique entre ses Etats du Nord-Est et de l’Est avec les pays à l'Est de l'Inde. 

Au cours de cette dernière décennie, la coopération économique entre l’Inde et l’ASEAN a réalisé plusieurs avancées. Le commerce bilatéral a doublé pour atteindre 76 milliards de dollars en 2017. L’ASEAN est le 4e partenaire commercial de l’Inde et cette dernière est le 7e partenaire du bloc régional. En outre, l’investissement entre les deux parties ne cesse d’augmenter. Les investissements de l’ASEAN en Inde ont atteint plus de 70 milliards de dollars ces 17 dernières années, soit plus de 17% du total des investissements directs étrangers (IDE) en Inde. 

Pour concrétiser les potentiels de coopération, Ton Sinh Thanh a appelé à améliorer les infrastructures, ainsi qu'à oeuvrer pour assurer la paix et la sécurité dans la région Indo-Pacifique. 

Organisé par la fondation internationale Kalinga, le colloque"East meets East" a attiré de nombreux officiels et chercheurs indiens et de 16 pays situés à l’Est de l’Inde tels que Népal, Sri Lanka, Thaïlande, Philippines, Myanmar... 

Ce colloque a compris plusieurs sessions dont les thèmes principaux étaient la coopération économique ; la connectivité maritime et la sécurité dans la région Indo-Pacifique ; la connectivité régionale ; la coopération dans l’énergie ; la coopération dans le tourisme, la culture et le bouddhisme ; les liens entre femmes, jeunes et la société civile. 

Le professeur vietnamien Le Van Toan, président du Conseil scientifique du Centre de recherche sur l'Inde, a prononcé un discours analysant les échanges culturels Vietnam – Indedepuis 2000 ans. 

Le docteur Vo Xuan Vinh, vice-directeur de l'Institut de recherche sur l'Asie du Sud-Est, relevant de l'Académie des Sciences sociales du Vietnam, a également présenté une intervention sur la connectivité maritime et la sécurité dans la région Indo-Pacifique. -VNA/VI