06/07/2019 17:18 GMT+7 Email Print Like 0

EVFTA : une tendance de déplacement des établissements de production au Vietnam

Des experts estiment que l'Accord de libre-échange Vietnam – Union européenne (EVFTA), récemment signé, va promouvoir la tendance de déplacer des établissements de production au Vietnam en raison de la guerre commerciale sino-américaine.

Citant le 3 juillet des analystes, Le South China Morning Post, un journal quotidien de langue anglaise publié à Hong Kong, a estimé que l’économie en pleine expansion du Vietnam témoignerait un nouveau flux des investissements parce que l’EVFTA pourrait accélérer l »migration » des producteurs depuis la Chine. Des compagnies chinoises souhaitant bénéficier des impositions inférieures sur le marché de l’Union européenne (UE) peuvent être encouragées à ouvrir des usines au Vietnam.

L’économiste en chef de Mekong Economics siégé à Hanoi, Adam McCarty, a fait savoir que l’EVFTA accélérerait plus ou moins le déplacement des établissements de production depuis la Chine vers le Vietnam.

Pour sa part, Angelia Chew, fondatrice de la compagnie de consultation AC Trade Advisory, basée à Singapour, a remarqué que sur le plan de stratégie d’affaires, le Vietnam serait véritablement une bonne destination de production si les compagnies souhaitaient tirer profit de  l’EVFTA.

Le Docteur Cassey Lee, de l’Institut d’études d’Asie du Sud-Est (ISEAS) à Singapour, a prévu que l’EVFTA aiderait le Vietnam à diversifier des investissements directs étrangers.

Le Vietnam et l’Union européenne ont signé le 30 juin à Hanoi l’Accord de libre-échange (EVFTA) et l’Accord de protection des investissements (EVIPA). Ces accords seront ensuite soumis à l’Assemblée nationale vietnamienne et au Parlement européen pour les ratifier avant d’entrer en vigueur.-VNA/VI