02/05/2021 10:21 GMT+7 Email Print Like 0

Escapade au village de Lô Lô Chai, dans l’extrême Nord

Situé au pied du mont Rông, au-dessus duquel trône la tour du drapeau de Lung Cú, qui marque le point culminant de l'extrême Nord du Vietnam, Lô Lô Chai est l'un des plus beaux villages de la province septentrionale de Hà Giang. Ce lieu exceptionnel pour les amateurs de tourisme vert se dote d'une atmosphère paisible qui invite au calme et à la quiétude.
 
Escapade au village de Lo Lo Chai, dans l’extreme Nord hinh anh 1Une jolie maison dans le village de Lô Lô Chai à Hà Giang (Nord). Photo : CTV/CVN

Niché dans le plateau calcaire de Hà Giang, Lô Lô Chai est considéré comme l'un des villages les plus reculés du Nord du pays. Ici, les visiteurs peuvent contempler le mât de Lung Cú, situé à environ 1,4 km du village.

Les jolies montagnes rocheuses et la vie quotidienne des habitants locaux laisseront un beau souvenir à ceux qui s'y aventureront.
 
Le chemin principal, qui mène au centre de Lô Lô Chai, est bordé de marguerites. Depuis là, les visiteurs peuvent contempler le village et se plonger dans la nature. Ils reconnaîtront les maisons trình tường (en terre) familières des ethnies minoritaires qui apparaissent derrière les clôtures en pierre, avec du maïs accroché aux façades et des pêchers dans la cour.
 
Escapade au village de Lo Lo Chai, dans l’extreme Nord hinh anh 2La tour du drapeau de Lung Cú marque le point culminant de l’extrême Nord du Vietnam. Photo : CTV/CVN

Près du village se trouve un grand lac naturel qui rafraîchit l’atmosphère.

En raison du terrain montagneux difficile et des intempéries fréquentes, surtout en hiver, les habitants doivent vivre de manière autonome en cultivant du maïs, du riz et des légumes.
 
D'après Sin Di Gai, chef du village, Lô Lô Chai compte actuellement près de 100 familles, dont 90% sont issues des Lô Lô.

Il est le seul endroit de la province de Hà Giang qui a su conserver les traditions  de cette ethnie, avec ses maisons en terre aux murs en pisé, ses toits d’argile, ses clôtures de pierre, ses savoir-faire ancestraux tels que la broderie et la menuiserie, ainsi que les fêtes traditionnelles comme le culte dédié au génie de la forêt ou la célébration du "nouveau riz".
 
<a class="photo" data-cke-saved-href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2021_05_02/femmes_de_lethnie_lo_lo_1.jpg" href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2021_05_02/femmes_de_lethnie_lo_lo_1.jpg" data-desc="Femmes de l" ethnie="" lô="" lô.="" photo="" :="" st="" cvn'="" data-index="2" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(19, 63, 106); transition: all 0.2s ease-out 0s; display: inline; font-size: 1.6rem; line-height: 2.6rem;">Escapade au village de Lo Lo Chai, dans l’extreme Nord hinh anh 3Femmes de l'ethnie Lô Lô. Photo : ST/CVN
Selon Trân Van Manh, un baroudeur de Hanoï, les visiteurs doivent passer une nuit dans le village pour mieux découvrir la vie quotidienne de ses habitants.
<a class="photo" data-cke-saved-href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2021_05_02/femmes_de_lethnie_lo_lo_1.jpg" href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2021_05_02/femmes_de_lethnie_lo_lo_1.jpg" data-desc="Femmes de l" ethnie="" lô="" lô.="" photo="" :="" st="" cvn'="" data-index="2" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(19, 63, 106); transition: all 0.2s ease-out 0s; display: inline; font-size: 1.6rem; line-height: 2.6rem;">
"En vous réveillant avec une tasse de thé, en rencontrant les personnes âgées, les enfants bavards ainsi que les femmes en train de teindre les tissus ou de faire des gâteaux, vous serez très heureux de constater que la vie y est simple. Le temps semble s’être arrêté ici", partage-t-il.

Les homestay ont été conçus et élaborés à partir des fondations existantes de maisons construites par les Lô Lô.

En plus de découvrir la culture, les visiteurs peuvent également déguster des spécialités locales telles que le poulet, le porc noir, la viande de buffle, le vin de fleurs de sarrasin et celui de maïs.

Les soirs de week-end, des spectacles culturels sont organisés dans la Maison  de la culture du village.

À Lô Lô Chai, les visiteurs aiment se rendre au café Bac Cuc. Son fondateur, le Japonais Yasushi Ogura, tombe amoureux de Hà Giang pour sa beauté immaculée et la culture originale des communautés ethniques locales. Dans l’optique d’aider les locaux à avoir un revenu stable et stimuler le tourisme communautaire, il a décidé d’ouvrir un café devant lequel se trouvent de vieux pêchers. Au printemps, ils fleurissent et colorent le paysage de nombreuses fleurs cramoisies, tandis qu’en été, ils regorgent de fruits.

Grâce à sa culture charmante et à son architecture unique, ces dernières années, la beauté de Lô Lô Chai lui a permis d’attirer de nombreux touristes et en a fait un lieu incontournable de Hà Giang. – CVN/VNA