07/01/2020 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

Entretien entre les ministres vietnamien et japonais des AE


Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le ministre japonais des Affaires étrangères Motegi Toshimitsu. Photo : VNA
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh et le ministre japonais des Affaires étrangères Motegi Toshimitsu se sont réjouis du développement impressionnant du partenariat stratégique profond entre le Vietnam et le Japon au cours des dernières années, lors de leur entretien à Hanoi le 6 janvier.

Ils sont convenus de renforcer davantage la confiance politique en maintenant des visites, des échanges et des dialogues réguliers à tous les niveaux tout en mettant pleinement en œuvre l'efficacité des mécanismes de coopération et de dialogue existants.

Informant son invité des priorités du Vietnam en matière de relations intérieures extérieures au cours de 2020, Pham Binh Minh a affirmé la politique cohérente du pays consistant à considérer le Japon comme un partenaire de première importance. Il a également invité son invité à des réunions liées à l'ASEAN au Vietnam cette année.

Motegi Toshimitsu, pour sa part, souhaitait approfondir le partenariat stratégique étendu entre le Japon et le Vietnam.

Le Japon soutient et travaillera en étroite collaboration avec le Vietnam pour aider le pays à assumer avec succès le rôle de président de l'ASEAN 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021.

Les deux parties se sont engagées à intensifier la coopération dans le commerce, l'investissement, l'aide publique au développement, le développement des ressources humaines et la réponse au changement climatique.

Pham Binh Minh a demandé au gouvernement japonais d'encourager les entreprises à aider leurs homologues vietnamiens à rejoindre la chaîne d'approvisionnement mondiale, à augmenter les investissements dans l'agriculture de haute technologie et à soutenir l'industrie, à autoriser bientôt l'importation de longanes vietnamiens et à aider le Vietnam en matière d'environnement et de réponse au changement climatique.

L'hôte et l'invité ont promis de s'associer pour accueillir les travailleurs et les stagiaires, en supprimant la main-d'œuvre malsaine et les sociétés de courtage d'étudiants afin de garantir leurs droits légitimes au Japon.

L'hôte a déclaré que le gouvernement vietnamien avait approuvé la proposition du Japon d'ouvrir un bureau consulaire dans la ville centrale de Da Nang. Il a également proposé que le gouvernement japonais simplifie les procédures de délivrance des visas pour les citoyens vietnamiens.

Les deux parties sont convenues de continuer à travailler en étroite collaboration lors de forums régionaux et mondiaux, de discuter de la promotion des liens économiques mondiaux, y compris la mise en œuvre rapide de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique et la signature du Partenariat économique régional global.

Ils ont échangé des idées sur des questions régionales et mondiales d'intérêt commun. Quant à la question en mer Orientale, ils ont convenu de l'importance d'assurer la paix, la sécurité, et la liberté de navigation maritime et aérienne, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer.

À cette occasion, ils ont organisé une cérémonie d'échange de notes diplomatiques sur les projets de drainage des eaux usées et de traitement des eaux usées dans la ville de Ha Long signées par le ministre des Finances Dinh Tien Dung et le ministre japonais Motegi Toshimitsu, et sur les équipements d'analyse de la dioxine et de l'environnement d'une valeur de 2,7 millions de dollars en tant que non aide remboursable signée entre le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh et l'ambassadeur du Japon au Vietnam Umeda Kunio.

Le même jour, l’épouse du ministre japonais, Motegi Emi, a visité l’école primaire de Chu Van An à Hanoi.-VNA/VI