25/05/2017 07:32 GMT+7 Email Print Like 0

Entretien entre le vice-PM Pham Binh Minh et le ministre espagnol des AE Alfonso Dastis

La coopération entre le Vietnam et l'Espagne, sur la base du partenariat stratégique vers l'avenir de 2009, s'est développée heureusement au cours de ces dernières années, ont déclaré les deux chefs de la diplomatie du Vietnam, Pham Binh Minh, et de l’Espagne, Alfonso Dastis, lors d’un entretien le 23 mai à Madrid.


Le vice-Premier ministre vietnamien et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh effectue une visite officielle du 23 au 25 mai en Espagne dans le cadre des activités de célébration du 40e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

Pham Binh Minh et Alfonso Dastis ont déclaré que le développement des relations bilatérales se manifestait par les rencontres régulières entre ministères et secteurs de tous échelons, une coordination étroite et un soutien mutuel dans les forums internationaux, l'augmentation des échanges culturels et populaires, et l'augmentation des échanges commerciaux, avec environ 3 milliards d’euros (3,37 milliards de dollars) en 2016.

Pour approfondir la coopération bilatérale, ils sont convenus de continuer d'accroître les visites mutuelles à tous niveaux et de mener des dialogues diplomatiques, de sécurité et de défense et de consultation politique de niveau vice-ministériel. Ils ont également accepté de mettre en œuvre efficacement le 5e programme financier qui a été convenu lors de cette visite du vice-Premier ministre Pham Binh Minh.

La première réunion du comité mixte sur l'économie, le commerce et l'investissement devrait avoir lieu prochainement, ont-ils déclaré, avant de convenir de travailler ensemble pour porter leurs échanges à 5 milliards d’euros (5,61 milliards de dollars) d'ici à 2020.

Les deux ministres ont apprécié la coordination entre les ministères et les secteurs des deux pays qui organisent des événements importants pour marquer cette année le 40e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques, en particulier la Journée vietnamienne qui a lieu actuellement en Espagne.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a remercié le gouvernement espagnol pour son soutien du Vietnam par l'intermédiaire de programmes financiers, soulignant la volonté de travailler avec l'Espagne afin de mettre en oeuvre le partenariat stratégique en tous domaines, en particulier dans l'économie, les infrastructures de transport, les énergies renouvelables, l'agriculture de haute technologie et l'environnement.

Il a affirmé que le Vietnam était prêt à donner les meilleures conditions possibles aux entreprises étrangères, dont celles espagnoles, pour leurs investissements et leurs affaires dans leurs domaines d’atout .

Le ministre Alfonsa Dastis a déclaré que le gouvernement espagnol privilégie les relations avec le Vietnam et que la population et les entreprises espagnoles s'intéressent de plus en plus au Vietnam, comme en témoignent les plus de 58.000 touristes espagnols qui ont visité ce dernier en 2016, outre l'organisation de plusieurs événements de promotion du commerce et de l'investissement ces deux dernières années.

Lors de leur entretien, les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur des questions régionales et internationales d'intérêt commun, pour affirmer poursuivre leur coopération étroite au sein des forums régionaux et internationaux.

L'Espagne a affirmé son soutien du développement de relations de coopération intégrale entre le Vietnam et l'Union européenne (UE), ainsi que pour l'accès à des sources financières privilégiées de l'Association internationale de développement après 2017. Son pays préconise également la signature et la ratification anticipées de l'accord de libre-échange UE-Vietnam, a ajouté le ministre Alfonsa Dastis.

Sur la question en Mer Orientale, la partie espagnole a également partagé la position du Vietnam et de l'ASEAN dans le règlement des différends par voie pacifique, en respectant le droit international, dont la convention des Nations-Unies de 1982 sur le droit de la mer et la Déclaration sur la conduite de parties dans la Mer Orientale (DOC), et d’élaborer rapidement le Code de conduite  en Mer Orientale (COC).-VNA/VI