12/05/2021 10:45 GMT+7 Email Print Like 0

Entretien en ligne entre Nguyen Xuan Phuc et Suga Yoshihide

Photo: VNA
Le président vietnamien Nguyen Xuan Phuc a eu le 11 mai un entretien en ligne avec le Premier ministre japonais Suga Yoshihide.

Le dirigeant japonais a affirmé que le Japon attachait une grande importance et continuerait de coopérer étroitement et de soutenir activement le développement du Vietnam dans le futur. Dans cet esprit, le gouvernement japonais a décidé de fournir une aide non remboursable de 200 millions de yens pour l'entreposage frigorifique du vaccin et l’octroi de navires de recherche scientifique marine et d’ouvrir le consulat général du Japon à Da Nang en 2022.

Nguyen Xuan Phuc s'est réjoui du développement fort et intégral des relations Vietnam-Japon avec une grande confiance politique, affirmant que dans la mise en œuvre de la politique étrangère du 13e Congrès national du Parti, le Vietnam considérait toujours le Japon comme un partenaire stratégique de premier plan à long terme.

Il a grandement apprécié l'aide du Japon pour fournir du matériel d'entreposage frigorifique du vaccin, demandé au Japon de soutenir le vaccin anti-COVID en faveur du peuple vietnamien.

Les deux parties sont convenues de multiplier des échanges et contacts à tous les niveaux, d'améliorer l'efficacité des mécanismes de coopération, de coopérer étroitement dans la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19, de promouvoir la mise en œuvre de l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, d’élargir la coopération dans le commerce, l’investissement, l'agriculture, le travail et la coopération locale et de coordonner étroitement pour se préparer aux activités commémorant le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques en 2023.

Les deux dirigeants ont convenu de continuer à coopérer au sein des forums multilatéraux, en particulier l’ONU et l'ASEAN, et promouvoir la coopération dans le cadre du Mékong-Japon.

Les deux parties ont également échangé, à cette occasion, des points de vues sur des questions régionales et internationales d'intérêt commun, dont la question de la Mer Orientale. -VNA/VI