29/09/2021 10:34 GMT+7 Email Print Like 0

Élargir la participation des nations à la paix et à la sécurité mondiales

 Le Département du maintien de la paix du Vietnam (ministère de la Défense), en coordination avec  la délégation de l'Union européenne (UE), a organisé le 28 septembre un échange d'expériences sur le maintien de la paix, la politique de sécurité et la défense commune.

Cet événement visait à accroître la prise de conscience et la compréhension des politiques de maintien de la paix et de gestion des crises ; à améliorer la capacité et les expériences dans le domaine du maintien de la paix de l'ONU ; à comprendre la politique de défense et de sécurité commune de l'UE et à démontrer la volonté du Vietnam dans la promotion de la coopération en la matière avec l'UE ; à améliorer les qualifications et à enrichir les connaissances du personnel vietnamien pour rejoindre la mission de formation de l'Union européenne en République centrafricaine.

Selon l'ambassadeur de l'UE au Vietnam Giorgio Aliberti, il s'agit également d'une opportunité d'élever les capacités, les expériences et les connaissances utiles des soldats vietnamiens lorsqu'ils participent aux activités de maintien de la paix de l'ONU et aux activités de gestion des crises, conformément à la politique commune de défense et de sécurité de l'UE.

Le général de brigade Vu Cuong Quyet, chef de l'Institut de stratégie de défense (ministère de la Défense nationale), a souligné que malgré ses certains premiers résultats obtenus dans le domaine du maintien de la paix de l'ONU, le Vietnam n'a pas encore officiellement rejoint la mission de gestion de crise de l'UE et continuent d'avoir besoin d'effectuer des recherches et d’apprendre davantage la politique de défense et de sécurité commune. Le Vietnam enverra progressivement du personnel pour participer directement aux activités de gestion de crise de l'UE dans un proche avenir.

Les intervenants de l'UE ont partagé des activités de gestion de crise et des expériences pratiques dans de différents domaines. Le Vietnam, pour sa part, a également partagé ses expériences et sa vision à long terme face aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Dans les temps à venir, le Vietnam travaillera plus étroitement avec l'UE et ses états membres pour mieux réussir à renforcer le rôle et l'efficacité des activités de maintien de la paix et de gestion de crise, en élargissant la participation des pays aux questions de paix et de sécurité mondiales en général, le domaine des opérations de maintien de la paix de l'ONU et de la gestion des crises en particulier.

L'UE continuera à soutenir le Vietnam dans la mise en œuvre de formations pour améliorer les capacités des fonctionnaires participant aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. - VNA/VI