17/07/2020 10:09 GMT+7 Email Print Like 0

Deux Vietnamiens honorés par la France

Nguyên Ngoc Lan, directrice de l’Institut d’échange culturel avec la France (IDECAF) et Trân Vuong Thach, directeur de l’Opéra de Hô Chi Minh-Ville et vice-président de l’Association de la musique de Hô Chi Minh-Ville, ont été promus Chevaliers de l’Ordre des Arts et des Lettres par l’ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery, le 3 juillet à la Résidence de France.

Lors de la cérémonie, l’ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery a félicité Nguyên Ngoc Lan et Trân Vuong Thanh pour leurs nombreuses contributions à la diffusion de la langue et la culture françaises. Les différents programmes de coopération culturelle, artistique et spectaculaire dont ils ont été chacun initiateur ont permis de renforcer la relation d’amitié entre les deux peuples depuis plusieurs années.

"La distinction de Chevalier est un véritable symbole d’excellence qui reconnaît l’investissement artistique, les actions culturelles et l’engagement de son bénéficiaire envers les apprenants…" précise l’ambassadeur. "Cet insigne est l’emblème de la vaste reconnaissance de la République française pour vos engagements, à tous deux, dans le domaine culturel" souligne le diplomate français, avant d’esquisser la biographie des deux titulaires.

Contributions au développement culturel et artistique

Nguyên Ngoc Lan, diplômée de l’Université des sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville débute sa carrière au Service des affaires étrangères de la  Hô Chi Minh-Ville, au poste de chargée du service culturel, avant de devenir directrice de l’IDECAF en 2012. Depuis, Mme Lan contribue à développer la coopération entre le Vietnam, la France et les pays francophones en général. L’IDECAF propose de nombreux programmes spectaculaires : salons d’expositions, colloques, projections de films français sont régulièrement organisés en partenariat avec l’Institut français du Vietnam(IFV).

Certains événements marquants sont à citer, notamment les colloques animés par le physicien Trinh Xuân Thuân et l’anthopologue Philippe Descola, les échanges avec les écrivains contemporains Patrick Deville et David Foenkinos ou encore les journées sur l’innovation France - Vietnam permettant de mettre en lumière les avancées de la recherche digitale franco-vietnamiennes. Les événements culturels et scientifiques précités transcrivent la volonté de Mme Lan dans la diffusion de la culture française en particulier et celle des pays francophones en général.

"Vous avez développé de façon significative la coopération entre le Vietnam et la France. Votre dynamisme remarquable a permis de renforcer les liens entre le Consulat général de France, l’Institut français du Vietnam et l’IDECAF…", déclare Nicolas Warnery. Le diplomate français a également apprécié les efforts de la directrice de l’IDECAF dans la collecte et la conservation de plus de 32.000 archives et documents en langue française destinés à la recherche francophone.

S’adressant à Trân Vuong Thach, l’ambassadeur de France a pris en considération les nombreux projets menés par Thach à travers le temps. Ils ont marqué la coopération franco-vietnamienne dans le secteur musical. "En 2018, dans le cadre de la commémoration du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam, vous avez pris l’initiative d’organiser une série d’événements culturels en partenariat avec l’IFV" souligne Nicolas Warnery, sans oublier de mentionner les programmes musicaux de l’Opéra municipal comme Concierto de Aranjuez de Joaquin Rodrigo, dirigé par le chef d’orchestre Claude Bredel ou le concert en l’honneur du compositeur Claude Debussy, dirigé par le chef d’orchestre Fabien Tehericsen, entre autres.

Suite à la remise des insignes, les deux titulaires ont adressé leurs vifs remerciements au gouvernement français, au ministère français de la Culture, à l’Ambassade et au Consulat général de France, à l’IFV ainsi qu’à leurs collègues et autres membres des projets culturels et musicaux français, francophones et vietnamiens pour leur accompagnement et soutien depuis de nombreuses années sans lesquels ils n’auraient pu obtenir cette distinction française unique et prestigieuse. -CVN/VNA/VI