06/07/2018 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

Deux vagues de canicule et deux typhons pour le mois de juillet

Selon Lê Thanh Hai, directeur général adjoint de l’Administration nationale de la météorologie et de l'hydrologie, les provinces du Centre et du Nord connaissent une vague de chaleur intense cet été. Mais, leur rigueur ne dépasse pas celle de l’an passé.

Les provinces du Nord et du Centre vivent un épisode de canicule cruelle. Mais, la canicule n’a pas encore atteint le niveau record de l'été dernier. À ce jour, la température la plus élevée à avoir été enregistrée est de 40,4oC dans la province de Thanh Hoa (Centre), une température inférieure à celles enregistrées durant la vague de chaleur du 3 au 7 juin 2017 qui avaient établi de nouveaux records.

En effet, en été 2017 à Hanoï, les stations météorologiques avaient mesuré des températures record: à Lang, 41,5oC, à Hoài Duc, 40,5oC, à Son Tây, 41,4oC et à Ba Vi, 40,4oC. En particulier, la température la plus élevée avait été enregistrée à la station de Hà Dông, avec 42oC au 3 juin 2017.

Cependant, la température moyenne du mois de juin de 2018 était plus élevée que la moyenne des années précédentes, avec une hausse de 1-1,5oC.

Que dire de plus sur cette vague de chaleur?

Cette vague de chaleur qui a commencé le 28 juin se terminera le 6 juillet dans le Nord. Au Centre, elle finira un ou deux jours plus tard. C'est la canicule la plus longue et la plus rigoureuse depuis le début de l'été et devrait le rester.

Au 1er juillet, certaines localités ont même enregistré des températures plus élevées comme à Chi Nê (province de Hoà Binh) et Vinh Yên (province de Vinh Phuc), 39,4oC, Lang (Hanoï) 39,1oC, Hung Yên, 39,5oC, Nho Quan (province de Ninh Binh) 39,6oC. En particulier, à Tinh Gia (province de Thanh Hoa, Centre), le mercure est monté à 40,4oC.

Et pour le reste du mois de juillet?

On pourrait connaitre une deuxième phase caniculaire mais elle serait moins intense. Dans le Nord, la pluviosité sera plus élevée que la moyenne des années précédentes et on pourrait connaitre environ deux tempêtes ou dépressions tropicales formées sur la Mer Orientale. L’une d’entre elle touchera le Vietnam. Les régions littorales devront se préparer à lui faire face. - CVN/VNA/VI