12/03/2019 14:21 GMT+7 Email Print Like 0

Des réalisations du Vietnam dans la promotion et la protection des droits civils et politiques

Le Comité des droits de l'homme des Nations Unies organise du 11 au 12 mars à Genève, en Suisse, une session pour examiner le 3e Rapport national du Vietnam de l'application du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP).

La délégation vietnamienne comprenant 20 membres est conduite par le vice-ministre de la Justice Nguyen Khanh Ngoc.

Le Vietnam a présenté son troisième rapport national sur l'application du PIDCP et un rapport en réponse à une liste de questions d'intérêt du Comité des droits de l'homme des Nations Unies fin 2017 et en 2018. Ces deux rapports ont tous montré les efforts du pays dans le perfectionnement des politiques et des réglementations en matière de droits de l'homme, ainsi que ses avancées dans la protection et la promotion des droits civils et politiques depuis le 2e rapport présenté en 2002.

Le PIDCP, l'un des traités internationaux importants sur les droits de l'homme, a été adopté à New York le 16 décembre 1966 par l'Assemblée générale des Nations Unies.

Lors de la session, le vice-ministre Nguyen Khanh Ngoc a souligné que grâce aux fortes réformes dans le commerce, l'économie, la justice, la gestion publique, la promotion et la protection des droits et de la liberté de l'homme, etc., la vie  des plus de 90 millions de Vietnamiens a beaucoup changé ces dernières décennies.

La participation vietnamienne à cette session montre son sérieux dans l'exécution du rapport sur l'application des engagements internationaux. Les informations présentées permettent aux membres du Comité des droits de l'homme des Nations Unies de mieux comprendre les engagements du gouvernement vietnamien, ainsi que les défis auxquels il doit faire face dans la promotion et la protection des droits et de la liberté au Vietnam. -VNA/VI