26/07/2021 10:16 GMT+7 Email Print Like 0

Des livres à lire sur le combat contre la pandémie de COVID-19

Comme de nombreux secteurs, l'édition a été gravement touchée par la pandémie de COVID-19. Mais elle n’a pourtant pas empêché la sortie de nombreux ouvrages de qualité sous différents formats. Parmi eux, certains sont consacrés au combat contre l’épidémie.

Des livres a lire sur le combat contre la pandemie de COVID-19 hinh anh 1"Viêt Nam - Cuôc chiên sinh tu chông COVID-19", le premier livre sur le combat contre le COVID-19 au Vietnam.

Publié en avril 2020, Viêt Nam - Cuôc chiên sinh tu chông COVID-19 (Le Vietnam et le combat contre le COVID-19) est considéré comme le premier livre sur le combat contre l’épidémie au Vietnam. Il se compose de six chapitres détaillant les décisions opportunes du Parti et de l'État et met en valeur la détermination unanime du peuple dans ce combat.

Ce livre est une collection d'articles d’actualité nés pendant les jours de la distanciation sociale et tous diffusés dans les médias nationaux ; il détaille aussi les opinions des experts internationaux et inclue des articles de journaux étrangers faisant l'éloge du Vietnam comme brillant exemple de lutte contre l'épidémie.

Inscrire le combat contre l’épidémie
dans l’histoire


"Ce livre est un témoignage de la lutte de notre pays pour les générations futures. Il est donc à la fois d'actualité et de longue durée et souligne les directions opportunes du Parti, du gouvernement et la détermination de toute notre nation", souligne Docteur Luu Trân Luân, membre du comité de rédaction du livre Viêt Nam - Cuôc chiên sinh tu chông COVID-19.

Autre ouvrage lancé en octobre 2020, le livre photo bilingue vietnamien-anglais Sài Gòn COVID-19 (Saigon et le COVID-19) du photographe Trân Thê Phong comprend 101 clichés, pris à Hô Chi Minh-Ville (autre nom : Saigon) durant la pandémie. Il s'agit du 9e livre photo de Trân Thê Phong, photo-journaliste indépendant fort de 30 ans d'expérience dans la photographie, dont 20 ans de photographie professionnelle. Il a remporté plus de 200 prix nationaux et internationaux pour ses photos d’art et de presse.

"C'est la première fois, au cours de ces 50 dernières années, que je vois une ville aussi animée devenir soudainement calme, paisible et teintée d'anxiété. Cette Hô Chi Minh-Ville-là, si étrange pour moi et certainement pour tout le monde, est la raison +prédestinée+ qui m'a poussé à capturer ces images rares", partage le photographe.

"Malgré les difficultés liées à la pandémie, la ville reste belle. Pendant la période de crise sanitaire, j’ai surtout vu l’humanité, l’entraide et le partage qui permettent de rendre les difficultés passagères plus supportables", estime le chanteur Nguyên Phi Hùng en admirant les photos de Trân Thê Phong en exposition.  

La solidarité dans un contexte difficile

Des livres a lire sur le combat contre la pandemie de COVID-19 hinh anh 2Les croquis de Nguyên Tang Quang, étudiant vietnamien en Grande-Bretagne, dépeignent la vie dans une zone d’isolement centralisée.

Parmi les livres traitant de cette période particulière, on trouve aussi des témoignages plus intimes. C’est le cas par exemple du carnet de croquis Con da vê nhà (Je suis retourné à la maison), reflétant l’expérience d’un étudiant vietnamien en Grand-Bretagne, Nguyên Tang Quang, bloqué pendant 14 jours dans la zone d'isolement centralisée située à l’École militaire de la VIIe Région militaire, à Hô Chi Minh-Ville. Le jeune homme avait décidé de rentrer chez lui au moment où l'épidémie de COVID-19 éclatait dans de nombreux pays du monde.

Les dessins gais et humoristiques de Quang aident encore aujourd’hui les personnes en quarantaine à mieux accepter leur vie en isolement. Quang nous montre que, même durant les périodes les plus difficiles, c’est la manière de voir les choses qui importe le plus.
 

Des livres a lire sur le combat contre la pandemie de COVID-19 hinh anh 3Con da vê nhà (Je suis retourné à la maison)

"D’ordinaire, je fais peu attention aux choses du quotidien. Ces deux semaines en zone d'isolement centralisée ont été l'occasion pour moi de ralentir mon rythme et d'observer la vie qui m’entoure, confie Nguyên Tang Quang. J'ai appris beaucoup de choses. J’ai découvert par exemple, la façon de travailler des soldats qui ne craignent pas la difficulté et celle des médecins qui, pour leur part, sont prêts à se sacrifier dans leur mission. J'ai ressenti beaucoup de bonnes choses autour de moi, ce qui a enrichi mon point de vue".  

"Comparées aux photos ou à la peinture de propagande, les croquis de Tang Quang sont uniques et touchent directement le cœur des lecteurs. Sous chaque croquis, le dessinateur a ajouté une légende. Ensemble, elles forment le message de gratitude d'un jeune citoyen qui a pu être accueilli par sa Patrie", indique Khuc Thi Hoa Phuong, directrice de la Maison d’édition Phu Nu (Les Femmes) qui a publié le livre Con da vê nhà

Autre témoignage autobiographique, l’ouvrage Paris+14 du docteur en psychologie Mme Cù Thu Hương fait part des réflexions de l'auteur pendant l'épidémie en Europe, et notamment de son tiraillement menant à prendre la décision de revenir au Vietnam. Dans ce livre, le lecteur peut clairement voir les caractéristiques de la culture traditionnelle vietnamienne, le partage, l'amour, la bienveillance et l’entraide dans les moments les plus difficiles.

"J’ai constaté que les gens se sont rapprochés, qu’ils ont changé leurs habitudes égoïstes et leur façon de penser pendant cette pandémie. On assiste à un changement radical dans les relations entre l'homme et la nature et entre l'homme et l'homme", partage Cù Thu Huong.

Tous ces livres témoignent de la vie quotidienne pendant la période exceptionnelle que nous traversons. Ils montrent aussi les sacrifices de beaucoup pour lutter contre l’épidémie de COVID-19. Enfin, ils servent à nous rappeler que dans les situations difficiles, c’est l’optimisme et la détermination qui mènent à la paix et à la victoire. -CVN/VNA/VI