11/06/2018 09:07 GMT+7 Email Print Like 0

Des experts tchèques saluent la politique diplomatique équilibrée et ouverte du Vietnam

Des experts de la République tchèque ont exprimé leur inquiétude face à la militarisation récente de la Chine en mer Orientale, tout en louant la politique diplomatique équilibrée et ouverte du Vietnam.

S'entretenant avec des correspondants de l'agence vietnamienne d’Information (VNA), le Dr Takashi Hosoda, professeur à l'Université Charles de la République tchèque, a souligné l'importance du maintien de la sécurité et de la navigation maritime et aérienne en mer Orientale, et a hautement apprécié les efforts déployés par les pays dans ce processus.

Les actions de la Chine ont augmenté la tension et ont affecté négativement la paix et la stabilité régionales, a estimé le Dr Takashi Hosoda.

L'expert a également noté que les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie et le Japon, entre autres, ont protesté contre les activités de militarisation en mer Orientale en organisant des patrouilles dans le cadre de la campagne ''Liberté de navigation''. En outre, il a exprimé son espoir que les Etats-Unis augmenteraient la pression pour réduire la militarisation de la Chine dans ces eaux.

Pour sa part, le journaliste Pavel Herman a déclaré que la récente situation en mer Orientale a influencé non seulement les pays d'Asie du Sud-Est, mais aussi les pays européens, en particulier économiquement. La tension en mer Orientale a nui au commerce international, car il existe d'importantes routes maritimes dans la région.

Le maintien de la paix et de la stabilité en mer Orientale est très important en termes de géopolitique, de stratégies, d'économie et de sécurité de la navigation maritime, a-t-il déclaré.

Selon le journaliste Pavel Herman, la modernisation et la construction d'îles artificielles par la Chine et les activités de militarisation en mer Orientale ont violé la Convention de 1982 des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et la Convention de 1992 des Nations Unies sur la biodiversité, menaçant la sécurité et la stabilité régionales.

En outre, il a hautement apprécié les réactions de l'Union européenne, des Etats-Unis et d'autres pays concernés qui ont condamné la construction illégale d'îles  artificielles par la Chine et ses activités de militarisation en mer Orientale.-VNA/VI