24/03/2020 11:15 GMT+7 Email Print Like 0

Des étudiants en médecine se joignent au combat contre le COVID-19


Photo d'illustration : NDEL
L'Université de médecine de Hanoi a mobilisé 124 étudiants de dernière année pour rejoindre la "ligne de front" dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 dans la capitale.

Il s’agit de l’une des activités des étudiants dans le cadre du programme du Mois de la jeunesse, tenue chaque année en mars.

Ces étudiants volontaires travailleront sous la direction du Comité directeur national sur la prévention et le contrôle du COVID-19, avec différentes tâches assignées telles que  réalisation d'enquêtes épidémiologiques dans les zones de quarantaine, soutien aux tests sanguins à l'aéroport, collecte d’informations sur les passagers de vols à destination du Vietnam.

Cinquante étudiants de dernière année de l’Université de médecine Pham Ngoc Thach à Ho Chi Minh-Ville se sont également portés volontaires pour rejoindre ce combat en réponse à l’appel du Département de la santé de la ville.

Ils ont reçu une formation sur la saisie des données des cas de COVID-19 et ceux qui ont été en contact direct avec des cas confirmés, la conduite d'enquêtes épidémiologiques sur ceux qui ont un contact indirect avec les cas confirmés et la fourniture d'un soutien médical dans les zones de quarantaine.

Toujours en écho au Mois de la jeunesse, la Fédération de la jeunesse du Vietnam a lancé le 21 mars un programme d'action dans la ville de Tan Chau, province d'An Giang. Ce programme comprend la construction de deux aires de jeux dans les communes de Vinh Xuong et de Phu Loc, l'octroi de bourses pour 40 enfants vivant dans des zones frontalières et la distribution de masques faciaux et d'antiseptiques à des gardes-frontières.

Depuis le début de ce mois, des membres de l’union de la jeunesse de la province de Ninh Binh ont distribué dans des marchés et parcs industriels des masques faciaux et des brochures sur les mesures préventives contre le COVID-19. - CPV/VNA/VI