03/03/2020 09:53 GMT+7 Email Print Like 0

Des banques soutiennent plus de 44.000 clients touchés par l’épidémie de COVID-19

La Banque d’Etat du Vietnam a organisé le 2 mars une réunion avec les organismes de crédit afin de rechercher des solutions pour soutenir les habitants et entreprises touchés par l’épidémie de COVID-19.

Selon Nguyen Quoc Hung, directeur du Département des crédits des secteurs économiques relevant de la Banque d’Etat, à cause de l’épidémie, des clients des organismes de crédit n’arrivent pas à payer leur prêt à terme, ce qui entraîne un taux élevé de dettes douteuses.

Les secteurs les plus touchés sont l’agriculture, la sylviculture, l’aquaculture, les entreprises d’import-export, le tourisme et l’hôtellerie, le transport, le textile-habillement, l’éducation, la restauration, etc.

D’après Nguyen Quoc Hung, les organismes de crédit se dépêchent de réviser les prêts de leurs clients pour élaborer des programmes, des scénarios d’action pour lever leurs difficultés. Dans un premier temps, plus de 44.000 clients seront soutenus avec une somme d’environ 222.000 milliards de dôngs via la restructuration de la date de paiement, l’exemption, la déduction du taux d’intérêt, l’exemption de frais, la mise en œuvre de programmes et produits de crédit.

Pour l’heure, une trentaine de banques commerciale accompagnent déjà la Société par actions de paiement national (Napas) dans des programmes d’exemption, de réduction des frais de transfert d’argent.

Le Centre national d’information sur le crédit du Vietnam (CIC) a baissé les frais et taux d’intérêt.

Lors de cette réunion, des organismes de crédit ont évalué les influences de l’épidémie et les pertes de leurs clients. Ils ont également précisé des difficultés dans leur processus de déploiement et proposé des mesures pour soutenir leurs clients.

A cette occasion, le vice-gouverneur de la Banque d’Etat du Vietnam, Dao Minh Tu a insisté que face aux évolutions encore très complexes de l’épidémie, les organismes de crédit continueront de valoriser leurs résultats et d'accélérer les solutions selon la direction de la Banque d’Etat sur la base du partage des difficultés avec leurs clients.

La Banque d’Etat a promulgué des documents pour diriger les organismes de crédit à réviser régulièrement, évaluer les pertes pour avancer des solutions afin d’épauler les clients. -VNA/VI