26/07/2020 11:58 GMT+7 Email Print Like 0

Da Nang et Hanoï resserrent des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19

Face à un cas d’infection communautaire au coronavirus au pays, un patient de la ville de Da Nang (Centre), le directeur adjoint du Service municipal du tourisme Nguyen Xuan Binh a signé un document de demander aux unités de commerce du tourisme et des services dans la ville de mettre en œuvre d'urgence des mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie.

Il a ordonné d’équiper des masques et de l'eau antiseptique dans toutes les unités de services, de ne pas rassembler dans des lieux bondés, de désinfecter régulièrement les objets publics.

Les unités de commerce de tourisme et de services doivent absolument  surveiller la santé de leurs employés et voyageurs, fournir immédiatement des informations aux établissements de santé lorsque les signes de fièvre, de toux… sont détectés, aider les clients à annuler ou à convertir la réservation de chambres.

Les zones et les sites touristiques sont ordonnés de limiter l'organisation d'événements et les rassemblements. Les entreprises de transport doivent demander à toutes les personnes de portent des masques durant leur trajet, de se laver les mains avec un désinfectant avant de monter et de descendre des voitures. Les moyens de transport après chaque trajet sont obligés d’être désinfectés.
A l’heure actuelle, l'aéroport de Da Nang fonctionne toujours normalement.

Auparavant, dans la soirée du 24 juillet, le président du Comité populaire de la ville de Da Nang, Huynh Duc Tho, avait présidé une réunion d'urgence avec les dirigeants de la ville, des services et des secteurs locaux concernés pour discuter des mesures pour répondre au COVID-19. Il a affirmé que Da Nang avait toujours activé une série de mesures pour prévenir et contrôler l’épidémie au plus haut niveau.

Samedi matin, une mission d’inspection du travail de  prévention et de contrôle du COVID-19 du pays, conduite par le Prof. associé et Dr Tran Nhu Duong, directeur adjoint de l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie, s’est rendue dans l’arrondissement de Lien Chieu pour travailler avec les dirigeants locaux. Toutes les activités de la population se sont déroulées toujours normalement dans ce lieu.

Lors d’une réunion en ligne du gouvernement avec le Comité populaire de la ville de Da Nang sur le COVID-19, tenue samedi matin, le vice-ministre de la Sécurité publique Nguyen Van Son a demandé à Da Nang de resserrer le contrôle de l’immigration illégales. Récemment, Da Nang a détecté 52 étrangers qui sont entrés illégalement et a poursuivi en justice trois personnes.

A Hanoï, le Comité populaire municipal vient de publier le document No 3284 / UBND - KGVX sur la mise en œuvre des conclusions du Premier ministre sur la prévention et le contrôle du COVID -19 dans le but d'être prêt à répondre, à tracer, à tester rapidement pour découvrir les cas suspects et infectés au coronavirus. Les gens sont demandés de se laver les mains et de porter des masques dans les lieux publics.

Le Comité populaire de Hanoï a aussi demandé aux arrondissements, districts, chefs-lieux, aux secteurs et forces fonctionnelles de continuer à mettre en œuvre la stratégie de prévention et de contrôle telle qu'elle a déjà été définie, tout en  maintenant les réalisations obtenues en matière de prévention et de contrôle du COVID-19 ces derniers temps ; de ne pas négliger pour laisser se produire la deuxième vague d'épidémie dans la ville.

Le Service du tourisme, le ministère de la Santé, les Comités populaires des arrondissements, districts, chefs-lieux doivent bien coopérer pour aménager plus d'établissements d'hébergement pour mettre en quarantaine les experts, les investisseurs et les travailleurs étrangers venus travailler au pays -VNA/VI