24/07/2021 10:57 GMT+7 Email Print Like 0

Créer toutes les conditions pour la production la plus rapide de vaccins, selon le PM

 Le Premier ministre Pham Minh Chinh a eu vendredi après-midi une séance de travail avec des responsables des ministères, des unités chargés de recherche et de production de vaccins ; des scientifiques sur la production de vaccins au pays.

Il a souligné que le Vietnam mettait en œuvre de manière drastique la « stratégie vaccinale », avec trois missions : importation de vaccins ; recherche, transfert de technologie et production de vaccins au pays ; vaccination gratuite pour toute la population.

Concernant la production de vaccins au pays, le Premier ministre a ordonné de l'accélérer, mais il est nécessaire d'en assurer la sécurité et l'efficacité.

Selon un rapport du ministère de la Santé, jusqu'à présent, le pays dispose de deux vaccins COVID-19 en essais cliniques : Nano Covax de la Société de biotechnologies pharmaceutiques Nanogen et Covivac de l'Institut des vaccins et des produits biologiques médicaux de Nha Trang. Il est prévu que le 15 août, la deuxième injection de Nano Covax de la 3e phase soit terminée.

A présent, trois unités vietnamiennes sont en train d’effectuer des négociations sur le transfert de technologie vaccinale avec des partenaires des États-Unis, du Japon et de la Russie. Selon les prévisions, la production débutera la fin de 2021, avec une capacité annuelle totale de 200 à 300 millions de doses.

S'exprimant lors de la séance de travail, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam et des dirigeants de ministères, de secteurs, d’entreprises, d’unités chargés de recherche et de production de vaccins et des scientifiques ont soulevé des questions telles que le processus d'évaluation, l'octroi de permis, la sécurisation des sources des matières premières pour la production de vaccins...

Les représentants des unités présentes à la réunion ont proposé au gouvernement d'appuyer la recherche, la production et le transfert de technologie de production de vaccins dans le pays, notamment de lever des obstacles en termes d'institutions et de mécanismes.

Enfin, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé au ministère de la Santé de mettre en place un groupe de travail pour coordonner avec les experts de l'OMS sur la recherche, les essais cliniques et l'évaluation des vaccins produits dans le pays. - VNA/VI