05/03/2020 10:16 GMT+7 Email Print Like 0

Création de l'hôpital de campagne du niveau 2 N°3 du Vietnam au Soudan du Sud.


Le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense remet le 4 mars la décision concernant la création de l'hôpital de campagne de niveau 2 N°3.
Le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a remis le 4 mars à l'hôpital militaire central 175 la décision concernant la création de l'hôpital de campagne de niveau 2 N°3.

Le contingent susmentionné, qui comprend 70 officiers, a été créé pour rejoindre la mission de maintien de la paix des Nations Unies (ONU).

S'adressant à l'événement, le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, a hautement apprécié les efforts déployés par les unités du ministère de la Défense, le Département des opérations de maintien de la paix du Vietnam et l'Hôpital militaire central 175 pour préparer l'hôpital de campagne, en particulier en termes de personnel, pour le remplacement de l'hôpital de campagne de niveau 2 N° 2 qui exerce ses fonctions à la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud.

À cette occasion, Nguyen Chi Vinh a également apprécié le soutien apporté par d'autres pays et partenaires internationaux au Vietnam lors de la construction, de la formation et du déploiement de sa force de maintien de la paix pour les opérations de l'ONU.

À son tour, l'ambassadrice adjointe de l'Union européenne (UE) au Vietnam, Axelle Nicaise, a apprécié les réalisations du contingent de maintien de la paix du pays indochinois, ce qui contribue à rehausser la position et le prestige de Hanoi sur la scène internationale. .

Il a réitéré que le Vietnam et l'UE partagent le même point de vue sur l'importance de garantir la paix dans la région et dans le monde, et a réaffirmé la volonté du bloc communautaire de soutenir Hanoi dans les missions connexes.

L'UE sera toujours prête à soutenir et à aider le Vietnam dans les activités de maintien de la paix, a déclaré le diplomate, espérant également que l'hôpital de campagne de niveau 2 No 3 et les futures unités de la force de maintien de la paix du Vietnam recevront plus d'aide d'amis internationaux, y compris l'UE.

Auparavant, Nguyen Chi Vinh a présidé une réunion du Groupe de travail intersectoriel et de la Direction du ministère de la Défense sur la mission de maintien de la paix pour évaluer les activités de l'hôpital de campagne de niveau 2 N°2 et discuter des préparatifs pour le numéro 3.

À cet égard, le général de brigade Hoang Kim Phung, chef du Département vietnamien du maintien de la paix, a rendu compte du perfectionnement du contingent susmentionné, qui appartient à l'hôpital militaire central 175.

Il a informé que l'hôpital de campagne de niveau 2 N°2  a aidé 527 patients et effectué différentes opérations chirurgicales importantes au cours des trois mois de la réalisation de sa mission à Bentiu, au Soudan du Sud.- VNA/VI