21/07/2020 10:07 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : une cinquantaine de vols de rapatriement prévus d’ici fin août

 A ce jour, l’Administration de l’aviation civile du Vietnam a travaillé avec des compagnies aériennes pour organiser plus de 60 vols de rapatriement de ressortissants vietnamiens à l’étranger, selon son directeur Dinh Viet Thang.

Lors d’une interview accordée au quotidien « Sai Gon Giai Phong » (Saïgon libérée), le directeur de l’Administration de l’aviation civile du Vietnam a indiqué que près de 16.000 Vietnamiens dans une cinquantaine de pays et territoires avaient été rapatriés grâce à ces vols.

L’Administration de l’aviation civile du Vietnam a également travaillé avec des représentations diplomatiques pour autoriser des compagnies aériennes vietnamiennes et étrangères à transporter des passagers à bord de vols de fret, a-t-il rappelé, ajoutant que cela avait permis à 1.255 Vietnamiens bloqués à des aéroports internationaux en raison de restrictions de voyage de retourner chez eux.

Dinh Viet Thang a souligné qu’il s’agissait d’une mission politique et humanitaire du secteur de l’aviation civile dans le contexte de COVID-19 et que les ventes de billets des vols de rapatriement ne pouvaient compenser qu’une partie des coûts directs, non compris les coûts indirects liés aux techniques et mesures de prévention de l’épidémie.

L’effectif de l’équipage d’un vol de rapatriement est deux ou trois fois plus important par rapport à la normale, car le temps est très limité alors que le volume de travail est énorme en raison des restrictions imposées en temps de pandémie, a-t-il indiqué, avant d’insister sur les risques de contamination au nouveau coronavirus durant les vols.

En outre, dès leur retour au Vietnam, tous les membres de l’équipage doivent passer une quarantaine de 14 jours, a-t-il ajouté.

Soulignant l’énorme demande de rapatriement en cette conjoncture, Dinh Viet Thang a affirmé qu’actuellement, les organes compétents devaient accorder la priorité aux personnes en situation difficile telles que personnes âgées, enfants, malades, étudiants dépouvus de logements en raison de la fermeture des dortoirs de leurs écoles…

Le directeur de l’Administration de l’aviation civile du Vietnam a annoncé que d’ici à la fin du mois d’août, le secteur de l’aviation travaillerait avec les organes compétents pour effectuer une cinquantaine de vols de rapatriement. Plus de 13.000 ressortissants vietnamiens auront la chance de retourner chez eux, a-t-il déclaré. -VNA/VI