04/07/2020 14:28 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : un vaccin vietnamien sera testé sur l'homme l'an prochain

Un vaccin expérimental contre le COVID-19 produit par le Vietnam devrait être testé sur l'homme en octobre 2021, a annoncé mercredi, 3 juillet, Do Tuan Dat, président de la Compagnie de vaccins et de production biologique No.1 (Vabiotech).

Au Vietnam, le développement du vaccin contre le COVID-19 a montré "des progrès très positifs", a déclaré M. Do Tuan Dat.

La semaine dernière, l'immunogénicité était élevée pour le vaccin expérimental du Vietnam après de tests effectués sur 50 souris sur la base d'analyses de leurs échantillons de sérum.

Les tests sur les souris sont une étape importante dans la préparation des vaccins pour tester sur l'homme.

Il faudrait normalement avoir de trois à cinq ans pour produire un bon vaccin expérimental et de cinq à 10 ans pour la terminer. Mais la recherche et la production du vaccin contre le COVID-19 pourraient être raccourcies, a déclaré Do Tuan Dat. "Peut-être que de 9 à 12 mois, il y aurait un vaccin qualifié pour être testé sur l'homme", a-t-il dit.

Les scientifiques de la Sarl unipersonnelle Vabiotech ont collaboré avec l'Université britannique de Bristol pour étudier un vaccin basé sur la technologie des vecteurs viraux. L'étude a réussi à créer une souche porteuse d'antigène du SARS-CoV-2, qui est une composante importante du vaccin.

Le vaccin potentiel a été testé pour la première fois sur 50 souris en mai, bien que le projet ait commencé en février.

Le Vietnam est maintenant l'un des premiers pays au monde à avoir réussi à cultiver et isoler les souches du nouveau coronavirus (nCoV), et à fabriquer des kits de test reconnus par l’Organisation mondiale de la santé. Le pays a également recherché et produit avec succès 5 types de bioproduits pour les tests de diagnostic in vitro liés au COVID-19. Il continue de rechercher des vaccins et des médicaments de traitement.

A ce jour, le Vietnam a détecté 355 cas de COVID-19 dont 336 ont été guéris et aucun décès. Aucune transmission communautaire n'a été enregistrée depuis plus 78 jours consécutifs. -VNA/VI