16/02/2021 11:28 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : s'efforcer d'avoir des doses de vaccins en février, selon le PM

Face à la situation compliquée du COVID-19 dans certaines localités, dans l'après-midi du 15 février, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé une réunion de la permanence du gouvernement sur la prévention et le contrôle du coronavirus.

Lors de la réunion, le chef du gouvernement a souligné que le secteur de la santé devait prendre des mesures nécessaires pour avoir des doses de vaccins en février.

Il a suggéré au ministère de la Santé de diriger les importation de vaccins et de les amener rapidement au Vietnam, de chercher à accélérer les recherches et l'utilisation de vaccins produits par des unités dans le pays.

« L'importation de vaccins contre le COVID-19 doit être considérée comme une tâche prioritaire du gouvernement », a-t-il dit, ajoutant que le ministère de la Santé devait déterminer les personnes prioritaires à la vaccination et faire rapport au Premier ministre.

Nguyen Xuan Phuc a constaté que la situation était toujours très compliquée, en particulier à Hai Duong, et à Hanoï où un certain nombre de nouveaux cas avaient été détectés, ce qui nécessitait de plus grands efforts de tous les niveaux et secteurs.
 
COVID-19 : s'efforcer d'avoir des doses de vaccins en fevrier, selon le PM hinh anh 2Panorama de la réunion. Photo : VNA

Le Premier ministre a accepté de suspendre les fêtes, festivals et les rassemblements de masse. Il a insisté sur la nécessité de respecter strictement le port du masque dans les lieux publics, d’éviter les rassemblements d’un grand nombre de personnes et de privilégier les activités en ligne.

Il a ordonné aux localités de tester de nouveau les experts entrant au Vietnam, de gérer plus étroitement les centres de confinement et les zones mises en quarantaine pour éviter la transmission croisée du virus.

Il a également demandé aux organes compétents de chercher à aider les agriculteurs à promouvoir la consommation de produits agricoles. Il a recommandé aux ministères de la Défense et de la Sécurité publique de gérer strictement les sorties et entrées, empêchant les infections de se produire par entrée illégale.-VNA/VI