22/10/2021 10:38 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : retour à l'école des élèves d'une commune insulaire à Hô Chi Minh-Ville

Près de 250 élèves de la commune insulaire de Thanh An, district de Cân Gio, à Hô Chi Minh-Ville, sont retournés le 20 octobre à l'école pour étudier en présentiel après une longue période d'apprentissage en ligne en raison de l'épidémie de COVID-19. Il s'agit des premiers élèves de la mégapole du Sud à retrouver les bancs de l'école pour l’année scolaire 2021-2022.

Cette nouvelle année scolaire, la commune insulaire de Thanh An compte près de 600 élèves pour deux établissements : l'école primaire et le collège-lycée éponymes.

Nguyên Bao Ngoc, proviseur du Collège-Lycée de Thanh An, a fait savoir que pour le premier jour du retour à l'école, 9 des 131 élèves étaient absents dans les classes 6, 9 et 12.

''Lorsqu'ils retournent à l'école, leur température corporelle est prise. Ils doivent impérativement se laver les mains au gel hydroalcoolique et remplir une déclaration médicale. Les élèves apprennent tous les cours à l'école'', a-t-il dit.

Et d'ajouter : ''Ce sont les enseignants qui prennent la température des élèves et les guident pour l’hygiène des mains, l’utilisation des désinfectants et les déplacements afin de limiter le brassage des élèves. Chaque classe n'en a pas plus de 20.

Selon M. Ngoc, pour préparer le retour des élèves à l'école, le 19 octobre, le Centre de contrôle des maladies de Hô Chi Minh-Ville (HCDC) les a tous testés. ''Tous les résultats de tests ont été négatifs'', a-t-il informé.

"L'école a procédé à la désinfection et bien préparé des plans d'enseignement conformément au protocole sanitaire du ministère de la Santé. Il n'y pas de classes dédoublées et tous les élèves y sont accueillis en présentiel'', a déclaré Lê Huu Binh, directeur de l’École primaire de Thanh An.

Les parents d'élèves en étaient très contents. La maman d’un écolier a partagé : ''L’apprentissage en ligne pose des problèmes pour les élèves, surtout pour le mien. Il est trop petit pour acquérir des connaissances académiques via son écran. À cet âge, il doit aller à l’école pour rencontrer son institutrice et se faire de nouveaux amis''.-CVN/VNA/VI