09/07/2021 11:01 GMT+7 Email Print Like 0

Covid-19 : quarantaine médicale expérimentale à domicile pour les cas F1 à Hô Chi Minh-Ville

 Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a publié le 8 juillet un document guidant la mise en quarantaine pilote à domicile pour les cas F1 (qui ont eu des contacts étroits avec des patients de Covid-19 précédemment confirmés), afin de réduire la surcharge des établissements de quarantaine concentrés et le risque d'infection croisée dans ces établissements.

Selon ce document, les personnes âgées, ls femmes enceintes et les personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents nécessitant des soins médicaux qui ont eu des contacts étroits avec des patients de Covid-19 précédemment confirmés sont aussi les cas F1. Ces cas sont éligibles à la quarantaine à domicile

Les autorités de Hô Chi Minh-Ville ordonnent aux administrations communales de respecter strictement les instructions sur la mise en quarantaine pilote à domicile pour les F1.

Le Service municipal de la santé a une resposabilité de remplir les conditions de mise en quarantaine à domicile, de gérer et surveiller strictement l'organisation de la quarantaine à domicile et d'effectuer une surveillance de la santé de ces F1 pendant et après la période d'isolement.

Selon les instructions du ministère de la Santé adressé au Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, les maisons doivent être séparées des autres et des panneaux d'avertissement doivent être placés devant les maisons. La chambre de la personne mise en quarantaine doit être séparée des espaces communs de la famille et ne pas partager le système de climatisation central, et être désinfectée quotidiennement.

Les personnes mises en quarantaine à domicile doivent respecter strictement les règles de quarantaine pertinentes, notamment ne pas quitter les chambres d'isolement pendant la période de quarantaine, ne pas rencontrer d'autres personnes ou animaux de compagnie ; installer et activer les applications Vietnam Health Declaration ou Bluezone ; et faire une déclaration de santé, effectuer une surveillance de l'auto-santé et mettre à jour les informations sur les applications.

Les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents nécessitant des soins médicaux ne doivent pas rester dans les mêmes maisons que les personnes isolées à domicile.

De plus, les autres personnes partageant les mêmes maisons ne doivent pas contacter directement les F1. Ils devraient également effectuer une surveillance de leur santé et minimiser les sorties de la maison. Les travailleurs médicaux doivent collecter des informations et examiner chaque jour l'état de santé des F1 et de leurs soignants.

Jusqu’au 8 juillet du matin, la mégapole du Sud comtait 53.191 personnes mises en quarantaine, dont 15.007 mises en quarantaine dans les lieux concentrés et 38.184 mises en quarantaine à domicile. -VNA /VI