22/02/2020 13:49 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19: poursuite d'une bonne maîtrise du coronavirus

A présent, le Vietnam maîtrise toujours l’épidémie de COVID-19 et mène à bien le travail de prévention et de lutte contre le coronavirus, a-t-on appris lors d’une réunion organisée le 21 février à Hanoï par le Comité national de prévention et de lutte contre le COVID-19.

Depuis le 13 février, le Vietnam ne signale aucun nouveau cas de contamination. En particulier, des établissements de santé du niveau de district, provincial et national sont capables de guérir les personnes infectées.

A présent, le Vietnam est arrivé à guérir 15 des 16 personnes touchées par le COVID-19. Un patient américain de 73 ans traité à l'Hôpital des maladies tropicales de Ho Chi Minh était testé négatif au coronavirus du 12 au 17 février. Selon les prévisions, il devrait quitter l’hôpital ce vendredi après-midi.

Le Vietnam compte 28 cas suspects. Plus de 5.640 personnes en contacts proches avec les personnes suspectées d'infection au COVID-19 et arrivant de la zone épidémique sont isolées et surveillés étroitement, ce pour garantir l’absence de l'infection dans la communauté.

Au monde, à 11h 20 du 21 février, 76.727 cas de contamination ont été signalés, dont 18.453 guéris et 2.247 morts. Le COVID-19 est présent dans 27 pays et territoires. Rien qu’en Chine, le pays a confirmé 75.465 personnes infectées, dont 2.236 morts, sans compter 5.248 cas suspects.

Selon le professeur associé, docteur Tran Dac Phu, ancien chef du Département de la médecine préventive du ministère de la Santé, de nouveaux cas pourraient apparaître dans un avenir proche. Cependant, le Vietnam peut rapidement les détecter et les localiser sur place pour assurer un environnement épidémiologique sûr pour les activités de développement économique, culturel et social.

A propos de la reprise des classes, le vice-ministre de l'Éducation et de la Formation, Nguyen Huu Do, a précisé qu'en raison de problèmes psychosociaux, le ministère de l'Éducation et de la Formation avait demandé au président du Comité populaire des villes et provinces relevant du ressort central d'examiner la prolongation du délai de retour à l’école des élèves et des étudiants jusqu’à la fin de février.

Concernant les vols, le vice-ministre des Transports et des Communications  Le Anh Tuan a souligné que le travail de prévention et de lutte contre l’épidémie, la garantie de la sécurité sanitaire des passagers lors de leurs déplacements, le respect stricte des réglementations sur la lutte contre le COVID-19…étaient menés à bien.

Selon les experts de la santé, face à l’évolution complexe de la situation épidémique dans le monde, le Vietnam doit continuer de bien contrôler la situation nationale, tout en appliquant les mesures de surveillance strictes pour garantir la sécurité des habitants et en même temps assurer la promotion de la production et le développement socio-économique. -VNA/VI