15/11/2021 10:23 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : Nécessité d'accélérer la vaccination et d'appliquer strictement le message des 5K

 Le 11 novembre a marqué une nouvelle étape dans la prévention et le contrôle du COVID-19 au Vietnam lorsque le nombre de cas dans le pays a franchi la barre du million de cas.

La situation épidémique va être compliquée d'ici à la fin de l'année 2022, a déclaré le ministre de la Santé Nguyen Thanh Long. Ainsi, l'accélération de la vitesse de vaccination et la mise en œuvre stricte du message dit des "5K" sont les meilleurs moyens pour protéger les acquis anti-épidémiques de notre pays.

Jusqu'au dimanche matin 14 novembre, le Vietnam avait enregistré 1.018.346 cas de COVID-19, se classant 37e sur 223 pays et territoires, selon le ministère de la Santé.

La semaine dernière, le nombre de cas dans de nombreuses provinces et villes avait encore tendance à augmenter, en particulier dans la région Sud.

Depuis le 29 avril, la capitale a confirmé 5.777 cas dont 2.202 de transmission locale.

Selon l'évaluation mise à jour le 12 novembre, Hanoï est toujours au niveau 2 (risque moyen, correspondant au jaune). Ses 30 arrondissement, districts et chefs-lieux de la capitale sont au niveau 2. Au niveau communal, Hanoi compte quatre communes et quartiers au niveau 3 et seul le quartier Phu Do (arrondissement de Nam Tu Liem) est au niveau 4 (risque très élevé, correspondant au rouge).

Face à la situation épidémique compliquée, le Service de la santé de Hanoï prévoit de mettre en place 508 stations médicales mobiles.

Sur la base de la situation actuelle, les comités populaires des arrondissements, districts et chefs-lieux de Hanoï ont préparé des conditions en matière de lieux, de ressources humaines, d'équipements, de médicaments, etc., pour mettre en place des stations médicaux mobiles.

Le ministre Nguyen Thanh Long a demandé aux autorités de rester vigilantes, d'accélérer la couverture vaccinale et de respecter strictement le message dit "5K".

Au 13 novembre, près de 98 millions de doses de vaccins avaient été administrées dans le pays.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a déclaré que le gouvernement a publié la résolution 128/NQ-CP et élabore une stratégie globale de  réponse à l'épidémie au cours des 2 prochaines années, laquelle se concentre sur l'accélération de la vaccination, le respect des réglementations dites des "5K". Une fois vacciné, une surveillance médicale doit être effectuée strictement en faveur des personnes à haut risque tels que personnes âgées, personnes souffrant de comorbidités, enfants de moins de 12 ans, etc.

En outre, il est nécessaire de préparer suffisamment de médicaments pour traiter les symptômes de manière précoce, de pratiquer progressivement le traitement à domicile. -VNA/VI