26/03/2020 09:50 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19: les citoyens vietnamiens au Laos et en Thaïlande doivent rester calmes

Les citoyens vietnamiens au Laos et en Thaïlande doivent rester calmes et limiter les déplacements en ce moment alors que le COVID-19 se développe de manière complexe.

L'ambassade du Vietnam au Laos a déclaré que le gouvernement laotien élaborait toutes les mesures possibles pour empêcher la propagation du coronavirus.

Selon l'ambassade, un grand nombre de travailleurs laotiens en Thaïlande ont afflué chez eux ces derniers jours pour éviter la pandémie, et ce chiffre devrait augmenter dans le temps à venir. Malgré cela, la communauté vietnamienne dans ce pays ne doit pas paniquer, mais rester à la maison, respecter les mesures de distanciation sociale et suivre les mesures préventives du ministère vietnamien de la Santé et les réglementations du pays hôte.

L'ambassade a recommandé aux citoyens vietnamiens au Laos de réduire les déplacements et de ne pas rapatrier en ce moment car le risque d'infections sur les moyens de transport public est élevé et la capacité médicale au Vietnam en termes de tests, de quarantaine, d'infrastructures et d'équipements médicaux est limitée.

Les résidents vietnamiens doivent continuer à surveiller de près la situation et à partager des informations dans leurs zones de vie et de travail pour les autorités laotiennes sans diffuser de fausses nouvelles pour provoquer une panique sociale.

Ils peuvent contacter l'ambassade du Vietnam au Laos via les hotlines +85620 96106775 ou +85620 92546868, appeler +85620 91112345 pour le consulat général du Vietnam à Luang Prabang, +8562098362929 pour le consulat général du Vietnam à Pakse et +85620 98208666 pour le consulat général du Vietnam à Savannakhet pour mettre à jour les informations et recevoir des conseils et une assistance d'urgence.

L'ambassade du Vietnam en Thaïlande a également conseillé aux citoyens vietnamiens de garder leur calme et de mener une auto-quarantaine et des mesures préventives contre le COVID-19 juste après l'annonce par le gouvernement hôte de l'état d'urgence le 26 mars.

Dans son annonce du 25 mars, l'ambassade a recommandé aux citoyens vietnamiens de surveiller de près la situation, de coopérer activement avec les autorités locales et de respecter strictement les mesures de prévention d'urgence locales.

L’ambassade a demandé aux citoyens vietnamiens de cesser de se rendre aux portes frontalières entre la Thaïlande et le Laos pour chercher des moyens de rapatrier car cette action viole la loi thaïlandaise sur l’état d’urgence. D'un autre côté, les portes frontalières bilatérales seraient fermées à tout moment.

Au 24 mars, l'ambassade a reçu près de 500 inscriptions en ligne de citoyens demandant de l'aide pour rentrer au Vietnam. Cependant, en raison de la surcharge dans les zones de quarantaine, l'ambassade fermera temporairement le lien d'enregistrement.

À l'heure actuelle, l'ambassade se coordonne activement avec les agences thaïlandaises compétentes pour faciliter la prolongation des visas pour les citoyens vietnamiens qui ne peuvent pas quitter le pays en raison de COVID-19.

Au 25 mars, la Thaïlande a enregistré 107 autres cas testés positifs pour le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, portant le nombre à 934 dans tout le pays, selon le ministère de la Santé. -VNA/VI