22/10/2020 15:40 GMT+7 Email Print Like 0

Covid-19 : le Vietnam a remporté les premières batailles mais la guerre n'est pas finie

La subjectivité est une très grande préoccupation pour la prévention de l'épidémie de Covid-19 dans le pays.

Covid-19 : le Vietnam a remporte les premieres batailles mais la guerre n'est pas finie hinh anh 1Certains habitants de Hô Chi Minh ne portent pas de masques faciaux dans la rue. Photo: VNA
 

Dans les grandes villes, de nombreux habitants ne respectent pas strictement les règles de prévention du Covid-19 et ne portent pas de masques de protection dans les lieux publics.

Le directeur du Département de médecine préventive du ministère de la Santé, Dang Quang Tan, a déclaré que les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie doivent encore être poursuivies, en particulier les communications pour sensibiliser le public, a-t-il ajouté, recommandant aux grandes localités peuplées comme Hanoi, Da Nang et Khanh Hoa de rendre obligatoire le port de masques faciaux et de sanctionner toute personne qui refuse de le faire comme à Hô Chi Minh-Ville.

Selon les dernières statistiques de Hô Chi Minh-Ville, 4.064 personnes qui refusaient de porter les masques faciaux ont été sanctionnées, l’amende étant de 816 millions de dôngs (environ 40.000 dollars).

Covid-19 : le Vietnam a remporte les premieres batailles mais la guerre n'est pas finie hinh anh 2Des gens à Hô Chi Minh-Ville ne respectant pas des règles sanitaires. Photo: VNA

Selon les statistiques de worldometers.info, à 6 heures le 20 octobre, le monde comptait près de 40,6 millions de cas de Covid-19, dont plus de 1,1 million de décès confirmés dans 217 pays et territoires.

L'Europe est confrontée à une nouvelle vague d’infection, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ayant fortement augmenté. De nombreux pays européens ont de nouveau imposé des mesures afin de contenir cette résurgence.

Pendant ce temps, le Vietnam a traversé 48 jours consécutifs sans nouvelles infections communautaires. À ce jour, il a signalé 1.141 cas dont 35 décès.

Le ministre de la Santé par intérim Nguyên Thanh Long a déclaré que le risque de propagation du Covid-19 est toujours constant, en particulier lorsque le nombre de vols ramenant des citoyens vietnamiens au pays a augmenté (dont des vols commerciaux internationaux). De plus, l'hiver a des conditions météorologiques favorables au développement du virus.

La communauté internationale a considéré le Vietnam comme un modèle réussi dans la prévention du coronavirus, dans l’esprit "Combattre l’épidémie, c’est comme combattre un ennemi", en encourageant l’engagement du système politique et de la population dans leur ensemble. Grâce à cela, le Vietnam a pu lutter efficacement contre le Covid-19 malgré des des ressources limitées.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a dit que le Vietnam a remporté une première bataille contre le Covid-19 mais cette lutte n’est pas terminée. Il a demandé aux habitants de suivre strictement les instructions du ministère de la Santé, avec la bonne mise en œuvre du message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tap (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale). -VNA/VI