27/07/2021 14:23 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : le Conseil de sécurité tient des consultations concernant la résolution 2565

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu des consultations sur la mise en oeuvre de la résolution 2565.

Adoptée à l’unanimité, la résolution 2565 (2021), qui a été soumise par les 15 membres du Conseil de sécurité et 97 États Membres de l’Assemblée générale, exige de toutes les parties à un conflit armé qu’elles prennent part immédiatement à une pause humanitaire durable, généralisée et soutenue afin de faciliter un acheminement et une distribution équitable, sûre et sans entrave des vaccins contre le COVID-19 dans les zones de conflit armé.

Dans son discours, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, a indiqué que les écarts dans la vaccination contre le COVID-19 étaient particulièrement préoccupants et pouvaient menacer les efforts de consolidation de la paix et les réalisations en matière de développement. Il a insisté sur la nécessité de s'assurer que tout le monde est vacciné, a accès aux services de test et de traitement du COVID-19, avant d’appeler les pays à soutenir financièrement et à fournir des vaccins au Mécanisme COVAX.

Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies ont appelé à une coopération accrue entre les pays ainsi qu'avec les organisations et mécanismes internationaux pour distribuer équitablement des vaccins aux pays en crise avec de bas prix.

Les objectifs initiaux de COVAX sont la livraison de 2 milliards de doses de vaccins dans le monde en 2021 et de 1,8 milliard de doses à 92 pays à faible revenu d’ici le début de 2022. À ce jour, COVAX a fourni un peu plus de 135 millions de doses dans 136 pays.-VNA/VI