29/03/2020 12:14 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19: l'ambassade du Vietnam aux Etats-Unis met en œuvre la protection des citoyens

L'ambassade du Vietnam aux Etats-Unis a mis en œuvre de nombreuses mesures précises pour soutenir les citoyens vietnamiens dans ce pays, face à la situation où un grande nombre d'entre eux, notamment des étudiants, la contactent souvent pour demander des informations sur les moyens pour retourner au Vietnam.

L'ambassade a coopéré avec les consulats généraux du Vietnam à Houston et à San Francisco et la délégation vietnamienne à New York pour encourager les étudiants vietnamiens à rester aux Etats-Unis pour éviter les risques d’infection durant leurs déplacements et aussi éviter de surcharger les structures de quarantaine au Vietnam.

L'ambassade a mis en place  trois hotlines d'assistance et quatre adresses e-mail pour la protection des citoyens, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, afin de fournir des informations et des assistances concernant les documents et   procédures nécessaires.

Elle a collaboré avec les consulats généraux à Houston et à San Francisco pour soutenir un groupe d’une quarantaine d’étudiants vietnamiens bloqués à l'aéroport de Dallas (Texas) en raison de l'annulation de vols. Elle a également publié sur le site web de l'ambassade "Un kit de questions et réponses rapides pour les citoyens vietnamiens aux Etats-Unis sur le COVID-19", avec de nouvelles réglementations et politiques liées à l’épidémie au Vietnam et au pays d’accueil, les mesures de prévention  et aussi les recommandations sur les voyages en avion pour réduire le risque d'infection.

En outre, l'ambassade coopère régulièrement avec l'Union des jeunes et étudiants du Vietnam aux États-Unis et ses filiales dans des états américains pour aider les étudiants à trouver de nouveaux hébergements lorsque les écoles sont fermées.

L'ambassade a publié sur son site web «une déclaration médicale électronique ». Elle continuera de se coordonner avec les consulats généraux à Houston et San Francisco et la délégation vietnamienne à New York pour soutenir les citoyens vietnamiens à surmonter cette période difficile.

Concernant les informations sur certains marins à bord du  porte-avion USS Theodore Roosevelt qui s’étaient rendus récemment au Vietnam et qui avaient ensuite été testés positifs au coronavirus, l'ambassadeur Ha Kim Ngoc a déclaré qu’avant l’arrivée du  Theodore Roosevelt au Vietnam, l'ambassade avait proposé aux agents vietnamiens de se  coordonner avec les partenaires américains pour prendre des mesures de prévention contre l'épidémie afin d'assurer la sécurité de l'équipage, des responsables américains, des habitants et des fonctionnaires vietnamiens  participant aux activités d'échanges.

Les services compétents du Vietnam et des Etats-Unis ont sérieusement coopéré dans la mise en œuvre de mesures de prévention. La partie américaine a bien coopéré et a strictement respecté les exigences du Vietnam en matière de prévention pendant son séjour au pays.

L'amiral John C. Aquilino a exprimé sa tranquillité devant les mesures de lutte contre l'épidémie appliquées par Da Nang.

Durant et après la visite au Vietnam, le porte-avions USS Theodore Roosevelt a reçu toujours des visites. L’information que 23 marins du Theodore Roosevelt avaient été testés positifs au coronavirus est en train d’être examiné par la partie américaine. Aucune conclusion officielle n'a été tirée quant aux cas d’infection et aux sources de l'infection, a dit Ha Kim Ngoc.

Le secrétaire de la Marine par intérim, Thomas Modly a déclaré que les marins avaient peut-être été infectés par une autre source. L'ambassade du Vietnam aux Etats-Unis continuera de se coordonner avec les organes concernés du Vietnam et des Etats-Unis pour tirer au clair  la situation et coopérer dans sa gestion. -VNA/VI