28/01/2021 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

Covid-19: la stratégie de Hanoi pour relancer le tourisme en 2021

Comment sauver le tourisme à Hanoï suite à la crise sanitaire ? La capitale et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé: le marché intérieur !

L'année 2020 restera dans les annales comme l'une des plus catastrophiques jamais enregistrée pour le secteur touristique.

Pour l'heure, Hanoï, qui reste l’une des premières destinations du Vietnam, s'organise pour séduire les visiteurs domestiques. L’accent est mis sur le tourisme patrimonial, le tourisme religieux, les découvertes culturelles, l’écotourisme et le tourisme gastronomique. D’après Dang Huong Giang, directrice du service municipal du tourisme, les circuits vont être rajeunis pour redonner le goût de Hanoï et l’envie de voyager aux touristes vietnamiens.

« C’est une pause qui nous permet de nous réorganiser pour une relance rapide en 2021. Il faut diversifier les destinations, former le personnel, renforcer les campagnes de communication… Tous les acteurs du secteur doivent s’impliquer. Mobilisons-nous pour relancer le tourisme de Hanoï cette année! », nous dit-elle.

Le vice-président du comité populaire de Hanoï Nguyên Manh Quyên a quant à lui plaidé pour une coopération renforcée entre Hanoï et les provinces qui l’entourent afin de diversifier l’offre.

« Le tourisme est un secteur phare de Hanoï. Le service municipal du tourisme doit se rapprocher des acteurs du secteur pour le sauver. Il faut tout mettre en oeuvre pour renforcer l’attractivité de la capitale auprès des visiteurs domestiques », nous explique-t-il.

Hanoï s’est fixée pour objectif d’accueillir en 2021 de 13,16 à 19,04 millions de visiteurs, dont de 10,96 à 15,34 millions de touristes domestiques, soit 70% du nombre de touristes venus en 2019. - VOV/VNA/VI