23/08/2021 10:03 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : Ho Chi Minh-Ville resserre des mesures anti-épidémiques

Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville a publié dimanche 22 août une directive sur le renforcement de la distanciation sociale et des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19.

Il faut renforcer les explications, les guides, les demandes pour que les gens restent chez eux. C'est la responsabilité, l’obligation et le droit de chaque citoyen pour protéger sa santé, celle de sa famille et de la communauté", indique la directive.

Le Comité populaire de la ville de Thu Duc et les arrondissements et districts doivent resserrer les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19 dans les 312 quartiers, communes et chefs-lieux et mettre en place les groupes de travail spécial pour renforcer la communication sur les mesures préventives et appeler les gens à bien respecter la distanciation sociale.

La directive impose également d’intensifier le contrôle des personnes autorisées à circuler pendant la mise en place de la distanciation sociale ; d’assurer la sécurité sociale ; préparer des repas nutritifs pour les infectés en situation difficile…

Le président du Comité populaire de la ville a chargé le ministère de la Santé de se coordonner avec le Comité populaire de la ville de Thu Duc et des arrondissements et districts pour prendre les échantillons de tests de tous les gens de la ville pendant la période de distanciation sociale afin de détecter les infectés le plus rapidement que possible ; d’accélérer la vaccination et de créer 400 postes médicaux mobiles supplémentaires avant le 27 août.

La ville doit assurer suffisamment de biens essentiels et de nourriture aux gens pendant la période de distanciation sociale ; renforcer l'inspection et la surveillance des entreprises opérationnelles pour assurer qu’elles respectent strictement les mesures préventives ; intensifier la communication, encourager les gens à faire confiance, à partager les difficultés et à mettre en œuvre volontairement des mesures de la distanciation sociale et de prévention et de contrôle de l’épidémie ; et lutter résolument, traiter rapidement les informations fausses et malveillantes.

A 18h du 22 août, Ho Chi Minh-Ville a enregistré 4.193 nouveaux cas d’infection au SARS-CoV-2. Alors, lors de la 4e vague épidémique qui se déclare depuis le 27 avril, la ville a détecté un total de 175.994 cas d’infection. -  VNA/VI