15/02/2021 16:33 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : Hanoï recherche et teste de toute urgence les cas contacts du Japonais décédé

 Le 15 février au matin, le ministère de la Santé a confirmé qu'un Japonais atteint du COVID-19 avait été trouvé mort à Hanoï le 13 février.

Ce spécialiste japonais de 54 ans de la SARL Mitsui Vietnam était arrivé au Vietnam le 17 janvier. Il avait été mis en quarantaine du 17 au 31 janvier à Ho Chi Minh-Ville et avait été testé négatif au virus deux fois (les 17 et 31 janvier). Le 1er février, il s’était rendu à Hanoï et avait logé dans un hôtel dans l’arrondissement de Tay Ho. Le 13 février à environ 19h00, il avait été trouvé mort dans sa chambre d’hôtel. Le résultat du test de son échantillon du 14 février était positif au SARS-CoV-2. Une enquête est menée pour clarifier la cause de son décès.

Le Centre de contrôle des maladies de Hanoï a indiqué que les forces compétentes avaient mis en quarantaine tout l'hôtel Somerset West Point où l'homme avait été trouvé mort, et recherchait de toute urgence les cas contacts. Le Service de la Santé de Hanoï avait publié le 14 février un avis urgent pour trouver les personnes concernées.

Comme le spécialiste japonais avait effectué de nombreux déplacements et sa source de contamination reste inconnue, Hanoï a décidé de prélever des échantillons des personnes concernées dans les arrondissements de Tay Ho, Hoan Kiem et Ba Dinh, et ce à partir du 14 février au soir. -VNA/VI