30/04/2021 09:05 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19: Hanoi lève l'avertissement au plus haut niveau, deux nouveaux cas suspectés à Hung Yen

Le vice-président du Comité populaire de Hanoi, Chu Xuan Dung, a demandé de porter l'avertissement contre la résurgence du COVID-19 dans la ville au plus haut niveau lors d'une réunion du comité de pilotage municipal sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 le 29 avril après-midi.

Il a noté que deux cas de F1 ont été détectés à Hanoi en relation avec le dernier groupe de cas dans la province septentrionale de Ha Nam, et a exhorté les agences compétentes à accélérer les travaux de recherche.

Le responsable a également souligné la nécessité de renforcer la surveillance dans le contexte de centaines de milliers de personnes voyageant pendant les vacances du 30 avril au 1er mai et retournant à Hanoï par la suite.

Quiconque quitte Hanoi pendant les vacances est tenu de faire une déclaration de santé à son retour, a-t-il déclaré.

Plus tard dans la soirée, le Centre de contrôle des maladies de Hanoi (CDC Hanoï) a confirmé un nouveau patient en relation avec le cas à Ha Nam.

Pendant ce temps, le Centre de contrôle des maladies de la province septentrionale de Hung Yen a déclaré que deux personnes de la province avaient été testées positives pour le SRAS-CoV-2 en relation avec le patient de Ha Nam. Ils ont été hospitalisés à l'hôpital central des maladies tropicales.

Le ministère de la Santé a publié un avis urgent dans la soirée du 29 avril, demandant aux passagers du vol VJ133 au départ de Hanoi pour Ho Chi Minh-Ville à 10h15 le 27 avril de contacter l'établissement médical le plus proche pour consultation et aide, et appeler les lignes d'assistance du ministère de la Santé, les CDC Ho Chi Minh-Ville et CDC Hanoi pour fournir les numéros de téléphone de ceux qui ont été en contact étroit avec eux.

Le 29 avril, le Vietnam a enregistré 45 cas de COVID-19, dont l'un était un homme qui a développé des symptômes et qui a été testé positif au coronavirus après avoir terminé la quarantaine à Da Nang et être rentré chez lui à Ha Nam. Jusqu'à présent, il a été confirmé que cinq autres personnes avaient contracté le virus de sa part, dont quatre dans sa famille et une autre qui s'est ensuite rendue à Hô Chi Minh-Ville sur le vol VJ133. Les deux cas à Hung Yen n'ont pas encore été confirmés par le ministère de la Santé.-VNA/VI