07/03/2020 06:34 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : Hanoï continue à accompagner le milieu d’affaires

« Hanoï continue à accompagner le milieu d’affaires pour l’aider à faire face aux impacts de l’épidémie de COVID-19 et atteindre une croissance de 8% des exportations comme l’objectif fixé », a déclaré Le Hong Thang, directeur du Service municipal de l’Industrie et du Commerce.

Lors d’une conférence organisée le 5 mars pour discuter des mesures propres à promouvoir l’industrie et du commerce, Le Hong Thang a indiqué que l’épidémie de nouveau coronavirus affectait le développement national et local. En effet, selon un rapport du Service municipal de l’Industrie et du Commerce, les exportations de Hanoï au cours des deux premiers mois de l’année se sont chiffrées à plus de 1,7 milliard de dollars, soit une baisse de 19% en variation annuelle. Les expéditions vers les marchés chinois et sud-coréen ont diminué de 18% et de 35,5%. Les importations, elles, ont reculé de 20,7% pour s’établir à 3,7 milliards de dollars. Les importations depuis les marchés chinois et sud-coréen ont baissé de 20,9% et de 15,8%, respectivement.

Tran Thi Phuong Lan, directrice adjointe du Service municipal de l’Industrie et du Commerce, a indiqué que l’objectif d’atteindre une croissance de 8% des exportations en 2020 semblait difficile à réaliser dans ce contexte de l’épidémie.

Devant cette situation, les entreprises participantes ont proposé que le Service municipal de l’Industrie et du Commerce et les autres organes compétents créent immédiatement un portail d’information en ligne pour recueillir les informations sur les difficultés des entreprises afin de les résoudre à temps. Elles ont également insisté sur la nécessité de nouveaux programmes promotionnels, d’exemption fiscale et de réduction de taux d’intérêt, de l’accélération des formalités nécessaires au décaissement des prêts…

Reconnaissant les propositions des entreprises, Le Hong Thang a affirmé que son Service et les autres organes compétents continueraient d’aider les entreprises à rechercher des fournisseurs de matières premières et de produits, ainsi que de nouveaux débouchés pour diminuer la dépendance à l’égard du marché chinois… -VNA/VI