11/09/2020 12:21 GMT+7 Email Print Like 0

COVID-19 : aucun nouveau cas signalé vendredi matin

Le 11 novembre à 06h00, le Vietnam n’a signalé aucun nouveau cas de COVID-19, marquant le 9e jour consécutif sans contamination intracommunautaire, selon le Comité national de direction pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

Le nombre total de cas au Vietnam est maintenu à 1.059, dont 691 cas de transmission locale. Parmi eux, 551 sont liés aux foyers épidémiques dans la ville centrale de Da Nang à partir du 25 juillet. Trente-cinq décès ont été déplorés et 893 cas ont été guéris.

Parmi 166 patients en cours de traitement, 19 ont été testés négatifs au virus une fois, 15 autres, deux fois et 22, trois fois.

Près de 35.800 personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine dans des hôpitaux, des lieux de confinement ou à domicile.

Pour prévenir et contrôler le COVID-19 dans une "nouvelle normalité", le ministère de la Santé appelle les gens à vivre en toute sécurité avec l’épidémie, en envoyant le message 5K : Khau trang (Masque), Khu khuan (Désinfection), Khoang cach (Distance), Khong tu tap (Sans rassemblement) et Khai bao y te (Déclaration médicale). Il les appelle également à télécharger Bluezone, une application mobile de recherche des contacts pour identifier et alerter les cas contacts.

Dans la province de Hai Duong (Nord), les autorités locales ont décidé de lever la quarantaine appliquée depuis près d’un mois de la rue Ngo Quyen dans la ville de Hai Duong – un foyer épidémique. La décision a pris effet à 0h00 vendredi 11 septembre.

La quarantaine d’une partie du hameau Thuong Bi, commune de Yet Kieu, province de Gia Loc, sera également levée le 12 septembre à midi.

Du 25 juillet au 10 septembre, Hai Duong a enregistré 21 cas d’infection, dont 13 liés au foyer dans un restaurant dans la rue Ngo Quyen.

Dans la ville centrale de Da Nang, le Comité populaire municipal a décidé d’autoriser les restaurants, les magasins, les services d’alimentation à rouvrir les portes en leur demandant de respecter les règles sanitaires.

Les élèves des écoles secondaires retourneront à l’école à partir du 14 septembre. Pour ceux des écoles maternelles et primaires, des centres de toturat, le 21 septembre.

Les événements réunissants plus de 30 personnes dans les lieux publics et les services non essentiels continuent d’être suspendus.

Les autorités municipales appellent les habitants à limiter leurs déplacements, à porter des masques dans les lieux publics ou dans les transports en commun, à se laver régulièrement les mains et à se tenir à distance des autres. – VNA/VI